Tag Archives: Teuf-Teuf

Un mal pour un bien

12 Fév

Hier matin, départ sur les chapeaux de roue pour aller au travail.

Enfin, chapeau de roue..ou presque! Après avoir démarré la voiture, je fais une manoeuvre pour repartir dans le bon sens et je trouve mon carrosse difficile à manier. Comprendre: pire que d’habitude (parce que ma roll’s royce de 1992 n’a évidemment pas la direction assistée…).

Je continue à rouler jusqu’au bout de la rue, et là elle fait carrément un bruit effrayant. Je m’arrête, zyeute le dessous de la voiture car en grande spécialiste automobile, j’ai eu l’impression que cela venait du moteur. Avant de me rendre compte que mon pneu avant gauche était crevé…

ça ne se soit pas vraiment et pourtant... c'était flagrant!

ça ne se soit pas vraiment et pourtant… c’était flagrant!

Heureusement, nous sommes encore en sureffectif dans le personnel, donc mon retard n’était pas gravissime non plus. En plus il faisait super beau donc je suis allée au boulot en vélo (l’occasion de porter à nouveau mon superbe gilet), ça tombe bien il y a une station à 300m de mon boulot!

Je mets environ 25 minutes en prenant mon temps, 20 minutes maxi si je carbure. (contre 10-15 en voiture). Rien de comparable avec mes 1h30 ou plus de trajet sur mon précédent poste.

Je m’étais déjà dit que je pourrais maintenant aller travailler à vélo. Mais j’avais pour l’instant une flemmingite aigüe et polluais l’air avec ma Teuf-teuf.

Finalement cette crevaison c’est presque un mal pour un bien. Je suis plus écolo, et je continue à faire un peu d’exercice.

**********

Lors de mes années IUFM, il avait été organisé un « rallye sécurité » avec plein d’ateliers autour de la sécurité routière pour les étudiants. Un des ateliers consistait à apprendre à changer une roue, et mon groupe était malheureusement passé en dernier sur cet atelier là. Par manque de temps, nous avons appris à changer une roue seulement de façon théorique.

Un des animateurs, souhaitant partir de nos connaissances, avait demandé: « Vous êtes en train de rouler, blablabla, vous sentez que vous avez crevé. Que faites-vous? » On avait répondu « on s’arrête au bord de la route ». « Oui, et ensuite? ». Regards entre nanas, fou-rire et puis « ben… on pleure! »

**********

Trêve de plaisanterie… Même si j’ai la solution vélo, il pleut parfois des cordes par ici… Et surtout, je ne vais pas pouvoir laisser ma voiture ad vitam eternam croupir au même endroit dans la rue… Et évidemment je n’ai même pas de roue de secours… Kikiva devoir acheter de nouvelles roues et se les palucher toute seule?!! (Comprendre: sans garagiste. Parce qu’évidemment je vais fouetter Chéri pour le faire ^^)

Publicités

c’est pas sexy, mais ça peut sauver la vie [samedi mode]

21 Déc

Depuis ma prise de poste à la rentrée, j’utilise très peu ma pauvre Teuf-teuf qui, garée dans la rue, prend l’eau. En effet, je me déplace en train, puis un quart d’heure de marche active de la gare n°2 à la crèche.

Pour ce qui est du trajet domicile- gare n°1, je me déplace à vélo grâce aux bicyclettes en libre service.

J’ai la chance d’habiter une ville en majorité plate, et donc équipée de nombreuses bandes cyclables. Bon, les faux-plats font quand même suer la grande sportive que je suis 🙂 et les lignes droites sont redoutables les jours de mistral!

Je m’étais dit que j’utiliserai le gilet jaune stocké dans ma Teuf-teuf, lorsque les jours commenceraient à rapetisser, en gros à partir de fin octobre et son changement d’heure.

En fait, j’ai utilisé le gilet beaucoup plus tôt que ça, depuis que j’ai eu super peur pour ma vie, lorsqu’une moto a failli me faucher.

C’était fin septembre je crois. J’étais sur la bande cyclable, lorsque j’ai entendu une moto arriver à toute vitesse. Elle ne semblait pas ralentir mais se rapprocher dangereusement. Un coup d’oeil derrière mon épaule a suffi pour me convaincre de me jeter sur le trottoir avec mon vélo. Le motard fou ne m’avait pas vu (on est bien d’accord qu’il n’a pas à utiliser la bande cyclable pour doubler les voitures…mais il l’a quand même fait!): le port du gilet aurait permis au motard de me voir de loin.

Je l’ai échappé belle, juste un gros bleu désagréable au genou. Le motard, lui, a fini par accrocher un bus qui tournait à droite… Plus de peur que de mal, mais ça aurait pu mal tourner!

Donc oui, j’ai l’air stupide avec mon gilet, d’ailleurs très très peu de cyclistes que je croise le portent (un peu plus de nuit, et encore…) mais s’il n’est pas sexy, il peut quand même sauver la vie!

C'est l'occasion de ressortir cette pub' de la sécurité routière que je trouve tellement vraie!

C’est l’occasion de ressortir cette pub’ de la sécurité routière que je trouve tellement vraie!

Et toi, quel look tu as à vélo?

Retrouve les autres participations au samedi mode chez Lucky Sophie.

What a nird! [samedi mode]

7 Déc

Chaque hiver, je complète (ou remplace, au gré de mes pertes régulières) ma panoplie d’accessoires pour être parée contre le froid.

Un de mes derniers achats: des gants de geekette! Je les utilise à vélo pour que mes doigts ne soient pas transformés en glaçons. Leur « special skill », ce n’est pas leur rembourrage car ils ne sont pas très chauds en fait. Les petits motifs sont en « 3D » et permettent de bien agripper le guidon (ou le volant gelé de ma Teuf-teuf), mais surtout le bout des doigts est magique! Enfin, pour les pouces et index. Tu peux utiliser ton téléphone tactile sans enlever les gants!

écharpe Camaïeu

En arrière-plan,
étole Camaïeu achetée cet automne.

2013-12-01 12.30.14

Photo de grande qualité,
pour te montrer le principe.
(on est d’accord que les gants
ne sont pas l’emblème de la féminité)
(mais on s’en fout un peu à vélo!)

Quand j’ai montré ce nouvel achat à Chéri, il s’est exclamé « What a nird! » Au début, je n’ai pas compris. Ceux qui regardent The Big Bang Theory (comme Chéri) auront capté. En gros, nird ça veut dire le gros geek, vraiment le geek ultime. Mais Chéri a relativisé en disant que ce terme n’était pas vraiment adapté.

Parce qu’apparemment, nird c’est pas le geek hipster tu vois. Non, non, c’est plutôt le boutonneux, cheveux gras, associal. 😀 Rassure toi, ce n’est pas mon cas!

Et toi, tu trouves ça exagéré la paire de gants « tactile »?!

Retrouve les autres participations au samedi mode chez Lucky Sophie, qui propose aujourd’hui de gagner un joli cadeau!

bannière-ton-samedi-mode

mes p’tits bonheurs de la semaine #10

12 Mai

Une semaine riche en petits bonheurs!

– j’ai rendu mon mémoire, enfiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin!!!

j’ai découvert pour la première fois une chouette pâtisserie derrière mon centre de formation, et elle déchire. Quel dommage que je ne la découvre que maintenant alors qu’il ne me reste qu’une semaine de cours, et que j’ai passé 3 ans dans cette école!! (ou peut être que c’est mieux, en fait. Je serais supra pauvre et obèse!)

– j’ai acheté une belle tarte à la praline chez ce fameux pâtissier pour les 30 ans de Chéri (eh oui!) qui a adoré, je suis ravie. Et même qu’il m’a « complimentée »: « Autant tu ne sais pas associer les aliments pour cuisiner, autant tu as vraiment bon goût en matière de pâtisserie ». Si, si, c’est un compliment 😉

2013-05-07 21.06.29

– ma Teuf-teuf a eu le droit à des essuies-glace tout neufs, et un lavage au rouleau + karsher, the first time depuis 5 ans!! La faute aux oiseaux qui ont copieusement oeuvré sur le toit et même la poignée de la portière (beurk) alors que j’ai laissé ma tuture seulement deux jours sans bouger..certes, sous un arbre!

on ne voit pas bien, mais en vrai c'était supra épais :/

on ne voit pas bien, mais en vrai c’était supra épais :/

– notre copine LN et sa petite K. sont venues du Far Ouest passer quelques jours chez nous, comme l’année dernière pour ce weekend prolongé. Cette année, notre pote Ktorvi n’était pas là, vaquant à d’autres projets, et elles sont donc venues accompagnées du nouveau boyfriend de LN. Au programme, soirées arrosées enfumées et tardives à refaire le monde, mais aussi un peu de sport avec une rando épique dans le Vercors, si j’ai le temps je vous raconterai ^^, un ravitaillement en bière artisanale locale, une matinée au marché valentinois, une promenade dans un des plus beaux villages de France… Bref, c’était bien sympa ces p’tites retrouvailles!!

– on a refait des pizzas maison, atelier culinaire que Chéri refusait jusque là de (re)faire depuis que nous habitons dans la Drôme soit un an et demi, arguant que c’est beaucoup de boulot (c’est clair) et que c’est du gâchis de les manger au micro ondes quand on se déplace; mais là, on avait un big reste de sauce tomate (maison!), on était obligés!

2013-05-12 14.04.37

Retrouve les autres bonheurs chez Maman Bavarde!

ma première prune

29 Mar

8 ans et demi de permis, une vieille Teuf-Teuf pour carrosse, et pourtant…

J’ai reçu cette semaine ma première prune, pour un excès de vitesse mardi dernier.

avis de contravention

Mardi? Oui, c’était le jour où je passais mon entretien. Vu l’heure, c’était donc après, sur l’autoroute me ramenant à Lyon puisque j’y retournais pour ma guidance de mémoire à 17h. C’était peut être sur le périph’ d’ailleurs. Limité à 90 (apparemment, mais je ne m’en souviens pas ^^) et j’étais à 108. A mon avis je devais penser que c’était limité à 110 car je fais vraiment attention sur ce genre d’axes. Et me v’là délestée de 45 euros…

Après les 24 euros de péage (Valence/Isère, Isère/Lyon, Lyon/Valence) plus l’essence… Cet entretien m’aura coûté cher! Et je n’ai toujours pas de réponse…! Pffff!

en vrac #5

13 Fév

Quelques news, en vrac…

« regroupement » en formation à Lyon de deux semaines, intenses mais qui sont passées en un éclair. Et pourtant, à mon retour en stage à la crèche lundi, j’ai l’impression d’avoir raté plein de choses… La petite J. a perdu sa maman :(, le petit I. n’a plus une démarche hésitante de trotteur débutant et court de partout, le papa de A. qui est militaire est parti pour une mission de 5 mois en Afrique et son petit n’est pas reconnaissable et nous en fait voir de toutes les couleurs (mais je peux le comprendre, lui qui est si fusionnel avec son papa), de nouvelles petites têtes ont fait leur adaptation à la crèche, deux collègues ont faibli et sont en arrêt, quelques conflits entre collègues ont ponctué les conversations… bref, tout ce petit monde continue de tourner sans moi!

les enfants à la crèche étaient particulièrement excités ces deux jours, et malgré l’absence des 2 collègues en arrêt, nous étions largement dans les clous côté encadrement car pas mal de petits bouts sont malades aussi. Et pourtant, ils nous ont achevées! Très franchement j’étais sur les rotules hier soir… Et ce nouveau rythme au niveau de mes horaires depuis janvier est fort appréciable puisque je travaille sur 4 jours avec mon mercredi libéré, qui me coupe la semaine et me permet de glander bosser sur mon projet et mon mémoire. (plus que ces deux dossiers à rendre, yes!)

– ma référente de stage est ravie de la place que j’ai prise dans l’équipe, bon ce qui est dommage c’est que début avril c’est (déjà) fini. Sur les 28 semaines de stage, il ne me reste que 5 semaines… Snif 😦

je connais la date de mes épreuves finales du diplôme: les deux oraux début juin, et mon dernier écrit le 18 juin. Youhou!!! Verdict le 4 juillet!!!

Chéri veut que je commence dès maintenant à postuler. Mais je trouve trop bizarre de faire des lettres de motivation pour un poste que je sais que je n’aurai pas étant donné que je n’ai pas encore le diplôme en poche. « Au moins, ils ont ton CV dans leurs contacts, et tu n’as pas envoyé ta lettre en candidature libre. Tu as des éléments pour écrire ta lettre, d’après le profil recherché » me dit Chéri. Oui mais voilà, je ne sais pas me vendre, et pour l’instant ma lettre est en mode brouillon et digne d’une collégienne… Affaire à suivre (mais rapidement, car il faut postuler avant le 22)

j’ai récupéré ma Teufteuf qui démarre au quart de tour désormais, en ayant tout de même été délestée de quelques centaines d’euros mais la voiture a encore de beaux jours devant elle. Le garagiste m’a dit en souriant: « avant de vous rendre les clés, je peux vous donner un cours de starter? Montrez moi comment vous démarrez votre voiture… » Ahem… Femme au volant, … femme au volant! Il semblerait que depuis 4 ans que je roule avec mon tagazou, je n’utilisais pas correctement le starter (oui, ça existe encore…!)

Vendredi on s’est fait un petit restau pour nos ♥ 7 ans ♥, le tiramisu était plutôt bon mais ne valait pas celui de l’italien qu’on avait goûté à Paris. C’était quand même un doux moment passé après ces deux semaines chacun de notre côté! Tandis que demain, pour la Saint Valentin… Môssieu va au foot, mais je m’en fiche, j’aurais une soirée tranquillou sur le PC, qui ne sera pas ponctuée de « mais arrête de perdre ton temps à ça! » ou « t’en a pas marre de lire des blogs? »

A vous les studios.

ma « Teuf-teuf »

24 Jan

Ma Teuf-teuf, cette berline de Peugeot vieille de 21 ans déjà, je l’aime d’amour. C’est ma deuxième voiture A MOI, la première n’étant restée en ma possession que 3 mois avant que je ne le camphre.

Ma Teuf-teuf, elle s’appelle comme ça parce que quand elle démarre, elle fait teuf-teuf-teuf-teuf 🙂

Ma Teuf-teuf, elle a un coloris « papi », d’ailleurs la plupart des gens que je crois sur la route ayant la même voiture sont des papis, ou alors des jeunes sans le sou comme moi. Ou du moins qui se contentent d’une voiture qui roule et n’ont pas besoin de montrer qu’ils ont la plus belle, la plus grosse, celle qui fait plus de bruit..pour briller en société.

Ma Teuf-teuf, on pourrait dire que c’est une voiture de collection car elle a plus de 20 ans, et même qu’elle a un starter, et avant elle je ne savais même pas que ça existait.

Ma Teuf-teuf, elle a une clé pour les portières et une autre pour la démarrer. Tu comprends, j’en n’avais pas déjà assez de clés… Et surtout je ne les perds jamais

Ma Teuf-teuf, elle a des pneus neiges toute l’année car au vu de son grand âge et du peu de kilomètres que je parcoure, nous n’avons pas voulu investir dans deux jeux de pneus. Et en bonne altiligérienne d’origine que je suis, la neige n’a qu’à bien se tenir, je n’ai pas peur! (juste un peu froid car la soufflerie n’envoie que de l’air froid!! L’air chaud? Connaît pas! Voilà pourquoi je suis toujours bien équipée quand je conduis)

Ma Teuf-teuf, elle n’a pas la direction assistée, mais j’ai repris l’habitude de dompter les créneaux depuis que je ne suis plus sur Lyon (où j’avais la chance d’avoir un garage).

Tiens d’ailleurs, depuis que je suis dans la Drôme, je la gare donc dans notre rue et elle a subi les désagréments du froid la semaine dernière. Deux jours sans rouler et la voilà qui ne s’en remet pas et refuse de démarrer jeudi dernier. Chéri, en bon prince, m’a amené jusqu’à la crèche et je n’ai eu qu’un quart d’heure de retard. Depuis, je co-voiture avec ma référente de stage qui n’habite pas loin. C’est plus écolo, plus économique et aussi plus convivial, je trouve que ça rapproche vraiment ces conversations informelles!

Chéri et moi avons bien tenté de la redémarrer car nous pensions que cela venait de la batterie. Mais avec nos petits câbles de merdouille, la Teuf-teuf n’a rien voulu savoir! Cette semaine, un papa de la crèche m’a prêté ses câbles et là ô miracle, ô soulagement, ça a marché! La Teuf-teuf a redémarré! Il ne me reste plus qu’à acheter des vrais câbles de qualité (le papa garagiste m’a dit qu’il avait confectionné les siens lui même et que ça valait 300 euros de fourniture!!! Et donc que pour un particulier il valait mieux chercher dans le commerce)

J’espère que ma Teuf-teuf va résister au froid pendant la quinzaine de jours qui arrive car je serai en formation et ne vais pas l’utiliser, le train étant plus pratique pour aller à Lyon. Bon, je sais bien qu’il y a des choses plus graves qu’une panne de voiture, mais je ne sais pas pourquoi, les problèmes de transports ça me mène, Philomène.

Et si je contraignais à Chéri à lui faire faire un petit tour chaque soir, pour être sûre…?

defi du jeudi thème froid

Les autres participations au défi du jeudi sont chez Macyma et Sysy in the city

cet instant qui a marqué ma semaine #3

23 Juin

Cette semaine, en stage à la crèche, je travaillais en horaires du matin et terminais donc à 13h 30.

Mercredi, je me dirige donc toute guillerette (et affamée) vers ma voiture. Je glisse la clé dans la serrure et je la tourne. Que dalle. Nada. Je réessaie plusieurs fois, mais le taquet ne s’abaisse toujours pas. Merde, je tente avec le trousseau bis qui, par chance, se trouve dans mon sac. Toujours rien, bon.. ça ne vient pas des clés!

Je cherche un nom de garagiste sur mon smartphone. Flûte, low battery. Je retourne à la crèche pour appeler de là bas. J’explique mon cas aux collègues en train de manger.

R. me suggère de trouver un fil de fer et d’essayer d’ouvrir la serrure en la forçant. Euh, comment te dire, je ne suis pas Mac Gyver! Elle m’accompagne tout de même jusqu’à ma voiture histoire qu’on réessaie « parce que le garagiste, ça va te coûter bonbon pour pas grand chose ». Elle essaie donc à son tour, la clé tourne toujours autant dans le vide.

Et là, j’ai une illumination « bon sang, mais c’est bien sûr, comment n’y ai-je pas pensé plus tôt? Je vais rentrer par le coffre!« 

Pendant que j’escaladais la plage arrière de ma Teufteuf (petit surnom de ma voiture, parce que quand elle démarre, elle fait teuf teuf teuf teuf…!) B. une autre collègue, est sortie sur le parking pour « nous aider ». Elle a éclaté de rire en me voyant déplier mes grandes cannes, et faire ainsi une démonstration de ma souplesse légendaire

« ah vraiment, ces stagiaires, elles sont EX-TRA-OR-DI-NAIRES!!! » Bien, bien, bien…

Jeudi, pas de souci pour ouvrir la voiture normalement. Je pensais que l’histoire s’était réglée toute seule, mais que nenni! Hier, de nouveau, je me suis fait remarquer par mes voisins en partant le matin (déjà que la voisine me regarde bizarrement), et par les parents de la crèche à 13h 30! La semaine prochaine, je suis en cours donc je ne vais pas utiliser la voiture, j’espère que la serrure ira mieux à mon retour!

photo récupérée sur le blog « l’Atelier de Pondy »

Et toi, c’est quoi l’instant qui a marqué ta semaine?

Pour voir les autres participations, va voir chez Virginie B.!