Tag Archives: restaurant

en vrac #5

13 Fév

Quelques news, en vrac…

« regroupement » en formation à Lyon de deux semaines, intenses mais qui sont passées en un éclair. Et pourtant, à mon retour en stage à la crèche lundi, j’ai l’impression d’avoir raté plein de choses… La petite J. a perdu sa maman :(, le petit I. n’a plus une démarche hésitante de trotteur débutant et court de partout, le papa de A. qui est militaire est parti pour une mission de 5 mois en Afrique et son petit n’est pas reconnaissable et nous en fait voir de toutes les couleurs (mais je peux le comprendre, lui qui est si fusionnel avec son papa), de nouvelles petites têtes ont fait leur adaptation à la crèche, deux collègues ont faibli et sont en arrêt, quelques conflits entre collègues ont ponctué les conversations… bref, tout ce petit monde continue de tourner sans moi!

les enfants à la crèche étaient particulièrement excités ces deux jours, et malgré l’absence des 2 collègues en arrêt, nous étions largement dans les clous côté encadrement car pas mal de petits bouts sont malades aussi. Et pourtant, ils nous ont achevées! Très franchement j’étais sur les rotules hier soir… Et ce nouveau rythme au niveau de mes horaires depuis janvier est fort appréciable puisque je travaille sur 4 jours avec mon mercredi libéré, qui me coupe la semaine et me permet de glander bosser sur mon projet et mon mémoire. (plus que ces deux dossiers à rendre, yes!)

– ma référente de stage est ravie de la place que j’ai prise dans l’équipe, bon ce qui est dommage c’est que début avril c’est (déjà) fini. Sur les 28 semaines de stage, il ne me reste que 5 semaines… Snif 😦

je connais la date de mes épreuves finales du diplôme: les deux oraux début juin, et mon dernier écrit le 18 juin. Youhou!!! Verdict le 4 juillet!!!

Chéri veut que je commence dès maintenant à postuler. Mais je trouve trop bizarre de faire des lettres de motivation pour un poste que je sais que je n’aurai pas étant donné que je n’ai pas encore le diplôme en poche. « Au moins, ils ont ton CV dans leurs contacts, et tu n’as pas envoyé ta lettre en candidature libre. Tu as des éléments pour écrire ta lettre, d’après le profil recherché » me dit Chéri. Oui mais voilà, je ne sais pas me vendre, et pour l’instant ma lettre est en mode brouillon et digne d’une collégienne… Affaire à suivre (mais rapidement, car il faut postuler avant le 22)

j’ai récupéré ma Teufteuf qui démarre au quart de tour désormais, en ayant tout de même été délestée de quelques centaines d’euros mais la voiture a encore de beaux jours devant elle. Le garagiste m’a dit en souriant: « avant de vous rendre les clés, je peux vous donner un cours de starter? Montrez moi comment vous démarrez votre voiture… » Ahem… Femme au volant, … femme au volant! Il semblerait que depuis 4 ans que je roule avec mon tagazou, je n’utilisais pas correctement le starter (oui, ça existe encore…!)

Vendredi on s’est fait un petit restau pour nos ♥ 7 ans ♥, le tiramisu était plutôt bon mais ne valait pas celui de l’italien qu’on avait goûté à Paris. C’était quand même un doux moment passé après ces deux semaines chacun de notre côté! Tandis que demain, pour la Saint Valentin… Môssieu va au foot, mais je m’en fiche, j’aurais une soirée tranquillou sur le PC, qui ne sera pas ponctuée de « mais arrête de perdre ton temps à ça! » ou « t’en a pas marre de lire des blogs? »

A vous les studios.

parenthèse de douceur

14 Déc

Cette semaine, j’étais à Lyon en formation. Semaine overbookée, j’ai l’impression de n’avoir pas eu le temps de me poser.

Voilà très longtemps que je n’étais pas allée dans un pub, et j’ai passé une soirée bien sympa hier avec les copines de promo. J’ai goûté une Kriek, une « bière de fille » dixit le barman, très sucrée et je me suis levée 50 fois la nuit pour aller faire pipi. Et surtout, j’ai DÉ-COM-PRES-SÉ!!!! Que ça fait du bien entre tous ces dossiers à faire dont l’élaboration du mémoire, les lectures chiantes pour étoffer de références et autres théories réjouissantes, les cours à relire savoir pour le diplôme en juin, qui va arriver à grands pas…

Autre parenthèse de douceur: un petit restau* avec Steph’, pas vue depuis 9 mois. Steph’, c’est une copine de collège (nous étions un quatuor d’amies), perdue de vue au lycée, retrouvée à la fac, re-perdue de vu ensuite à cause de sa vie sentimentale compliquée mes déménagements successifs…

C’est cependant toujours un réel plaisir quand ENFIN on arrive à se trouver un petit « créneau volé », se rendre compte qu’on n’a pas (tant) changées, papoter comme si on s’était vues le mois dernier… Je ne connais toujours pas l’homme qui partage sa vie depuis 2 ans mais au fond, elle n’a vu Chéri que 2 ou 3 fois malgré nos presque 7 ans de N’amour, alors je crois qu’on restera longtemps abonnées aux retrouvailles entre nanas!

*nous sommes allées manger, sans connaître auparavant, dans le restau « L’Art et la Manière » près de Saxe Gambetta dans le 7ème arrondissement de Lyon. On a été servies rapidement, et très sympathiquement. Et surtout, on s’est régalées avec le plat du jour et le dessert pour 15 euros. Je ne suis pas une vraie critique culinaire car je n’ai pas noté le nom des plats, mais c’était fort bon! Je n’ai pas non plus osé prendre  mon assiette en photo… (mais ça c’est mon côté coincé hein…)

l'art et la manière restau Lyon

la Saint ValentinOIS

14 Fév

Samedi 4, Chéri et moi avons eu le plaisir de fêter nos 6 ans de n’amour. Détail à la con, mais que j’aime noter: il y a 6 ans, le 4 février était aussi un samedi 🙂

Nous avions prévu de marquer le coup par un weekend ski, comme pour nos 4 et 5 ans, mais dans les Alpes cette fois-ci. Sauf que d’un weekend, nous avons finalement réduit à une après-midi, puis capitulé devant ce froid sibérien, froussards que nous sommes à l’idée de congeler sur le télésiège en plein vent.

Ce n’est que partie remise, nous mettons un point d’honneur à aller skier au moins une fois par an, autant en profiter vraiment tant que nous n’avons pas d’enfant et puis Chéri aime son nouveau boulot, mais a un besoin grandissant de vacances avec les journées qu’il s’aligne.

Chaque année, on se plaît à marquer notre Saint Valentinle 4 et non le 14, et maintenant que Chéri est sur Valence, on s’amuse à l’appeler la Saint Valentinois (nom des habitants de Valence, ndlr).

On a donc bravé le froid ce soir là pour s’offrir notre 1er restau sur la ville. Chéri avait réservé quelque part mais a mal noté l’adresse (shame!), on s’est retrouvé devant une boutique de BD. L’heure n’était pas à la lecture, nos papilles préféraient un restau! On s’est donc pointé dans un autre: déco agréable, tables un peu trop rapprochées à mon goût (mais ouf, nos voisins sont partis assez vite). Seul bémol: nous n’étions pas loin de la porte, alors avec ce froid…un peu de courants d’air!

Mais on a bien mangé quoique un peu cher pour ce que c’était, les desserts étaient succulents et notre bougie s’est juste éteinte au moment où on se levait de table!

C’était un moment tout doux, pour le RDV du mardi de Maman@home.

Et toi, tu fêtes ta date anniversaire de couple ou la St Valentin? (ou les 2? ou rien? 🙂)