Tag Archives: rentrée

en vrac #8

6 Sep

Cette année, j’ai pris mes vacances en deux fois. D’abord la Corse en amoureux avec Chéri pendant 10 jours, alors que le multiaccueil dans lequel je travaille était fermé. Puis, j’ai repris une semaine le travail, étant arrivée dans l’équipe en février, j’ai « montré l’exemple » et pas pris 3 semaines d’affilée parce que tout le monde ne peut pas prendre 3 semaines à la suite. En indiquant évidemment que celles qui n’ont pas eu les 3 semaines d’affilée cette année seront prioritaires l’été prochain.

Et fin août, je suis partie à nouveau une semaine avec la famille de Chéri dans les Landes, 5ème édition. Il y avait donc son frérot, sa jeune soeur et ses parents, comme chaque année. Mais aussi sa grande soeur, son mari et Pimprenelle, notre nièce adorée qui a eu deux ans cet été. Une bien jolie parenthèse partagée ensemble, même si je dois reconnaître que je ne supporterais pas ma belle-soeur au quotidien toute l’année! Mais mon métier me permet de prendre du recul, rester zen malgré un tempérament en face bien trempé, une façon d’être et des opinions parfois assez différentes des miennes…!

– M’enfin, je ne vais pas me plaindre, on a passé une belle semaine de vacances, Chéri et moi avons dormi en tente et les autres en bungalow, on s’en est mis plein la panse, je me suis aventurée dans les vagues les deux derniers jours avec le bodyboard (en début de semaine, les rouleaux étaient trop impressionnants, j’ai fait le chaton en bord de plage)

IMG_3623

Comme tout le monde, j’ai repris le chemin du travail, avec deux petites déceptions:

– lundi, j’ai eu la mauvaise surprise de voir débarquer mes règles, avec le pantalon blanc qui va bien of course. Je ne m’y attendais pas du tout puisque ce cycle aura duré 3 semaines, c’est trèèèèès pratique (ironie) ces durées anarchiques quand on envisage d’avoir un enfant…

je ne prendrai plus la dernière semaine d’août en congés. Je pensais qu’il était important d’être là la semaine de la reprise (18 août), mais finalement on a eu que des enfants déjà habitués, pas de nouveaux. Cette rentrée a été ma première en tant que responsable de structure, oh my god, j’avais sous-estimé l’effervescence des inscriptions. Je ne touche pas terre depuis lundi, les gens ne se « réveillent » qu’en septembre et cela s’annonce hyper intense jusqu’à la fin du mois!!!

en vrac #6

25 Août

Quelques news, en vrac…

Nous avons passé de superbes vacances en Italie en amoureux, tellement de choses à vous raconter, enfin si j’arrive à trouver le temps car je n’ai rien noté au fur et à mesure, on a vraiment déconnecté!

On a découvert le lac de Côme, le parc des » Cinque Terre »… On en a pris plein les mirettes avec de superbes panoramas (malheureusement les photos ne sont pas à la hauteur de la beauté des lieux, la faute aux photographes peu talentueux que nous sommes, mais aussi à ce vieil APN), et plein les gambettes avec, entre autres, 4 randos au compteur (les autres jours, je dirais que c’était plus de la balade).

– On en a aussi pris plein la panse, avec de chouettes resto’ et aussi d’autres plus décevants. Des cafés, glaces, tiramisu, pâtisseries italiennes…mais bien sûr beaucoup de salé aussi, que je vais tâcher de vous faire découvrir rapidement!

– Les moustiques m’ont adorée, les saligauds, et en plus c’étaient des moustiques-tigres!

on est rentrés vendredi, et malgré cela on a réussi à se taper des ralentissements et bouchons. La route du retour était déjà plus longue en kilomètres, mais à la fin nous étions contents d’arriver et de retrouver notre chez-nous!

– hier, nous avons fait le marché et récupéré quelques courses au drive, histoire de refaire  le plein de victuailles. Et puis des lessives, du repassage… et autres joyeusetés. Mais le tout en mode « farniente-on-a-le-temps » et « on-est-encore-en-vacances ». Oui, mais plus pour très longtemps!

Ces deux jours nous auront permis d’atterrir depuis notre petit nuage italien, et de retrouver la réalité. Chéri qui retourne au boulot. Moi qui commence ma vie professionnelle en tant qu’EJE.

J’ai hâte, et bien sûr, je flippe également! J’vous en dis mieux sur ma rentrée prochainement 🙂

Et toi, c’est quand la rentrée?

Italie Cinque Terre

« Cinque Terre »

résolutions pour cette nouvelle année scolaire

14 Sep

Qui dit rentrée scolaire, dit nouvelle année scolaire.

En général, on parle de résolutions plutôt pour les années civiles. Mais bon, vu que je suis toujours en mode écolière, je les prends maintenant. Peut être que je les tiendrai mieux? 🙂

Mes résolutions:

ne pas perdre les bonnes habitudes alimentaires prises avec Chéri le roi du repas équilibré maintenant que je n’habite plus avec lui pour cause de reprise étudiante, et que je dois penser à ce que je fais à bouffer le soir, mais aussi pour le lendemain, gamelle à préparer/emmener pour le déjeuner

reprendre la chorale, parce que ça m’a bien détendue l’année dernière, c’était ma bouffée d’air, mon moment rien qu’à moi, mon petit plaisir!

ne plus être la reine de la procrastination (juste la princesse ça serait déjà bien) que ce soit pour faire mes dossiers, prendre des nouvelles des gens (que je finis par plus oser appeler tellement ça fait longtps, alors que je pense svt à eux)

être à peu près à jour dans le rangement des mes « papiers » avant que tout soit mélangé et rangé n’importe où et introuvable au moment où j’en ai VRAIMENT besoin

être un peu plus organisée et ne plus perdre mes clés et compagnie, c’est pas comme ci ça m’avait coûté 40 euros y’a une semaine

être ponctuelle : comprendre « en avance » pour moi, genre arriver 5 minutes avant le début du cours 🙂

je me maudits car j’étais tip top l’année de mon remplacement, l’année scolaire dernière ça allait encore à peu près et là c’est l’hécatombe, il faut que je me ressaisisse!! j’ai toujours 5 minutes de retard! Souvent, ça passe, les formateurs prennent leur temps, sinon…

être plus rigoureuse dans mes lectures (et fiches surtout)

– et puis mon pauvre petit dos, mes lombaires de mamie qui me font souffrir régulièrement… à cause de vous je vais devoir aller nager un peu… Et on peut pas dire que j’aime ça comme Maman Bavarde! Déjà je sais pas faire une longueur en crawl, même mon dos crawlé est pitoyable! La brasse coulée, je m’essouffle très vite aussi… Bref…

transformer ma bouée naissante en ventre acceptable mais j’ai tellement pas d’abdos que quand je les travaille c’est mon dos qui ramasse, et il me fait déjà assez mal! et si tu te poses la question, oui, j’ai aucune excuse, je suis nullipare!

Quand je relis tout ça, j’me fais vraiment peur! Allez, c’est juste pour me donner une ligne directrice de conduite, je ne compte pas être parfaite ^^

et toi, t’as des résolutions?

c’est la rentrée… et y’a plein de choses à gagner sur la blogo!!

6 Sep

Jusqu’au 11 septembre, Sunshine of mine propose de gagner des créations de Boucles de papier! Qui se cache derrière ce joli nom? C’est Séverine, dont vous connaissez peut être les jolies choses qu’elle fait aussi sous le joli nom de Pointe d’épices! Pour participer, laissez un commentaire ici!

___________________________________________________

Jusqu’au lundi 12 septembre minuit, Thalie à Paris fête les 4 ans de son blog!! Qui dit 4 ans, dit 4 cadeaux (en fait 5, elle n’a pas résisté!!). Je participe au tirage au sort pour gagner l’agenda 2012 Bertabulle!! (impression sans vernis, en édition très limitée sur du papier respectueux de l’environnement. Et en plus, j’aime beaucoup les graphismes!).

Les 4 autres cadeaux? le DVD marchand de sable, un sautoir l’Ange Mimosa, un tablier personnalisé (garçon ou fille) KameleonKid, et enfin 1m de tissu de votre choix OU 100g de la laine qui vous fera plaisir de la mercerie Lil Weasel… Bien sûr, vous participez pour tous les cadeaux si vous le souhaitez!

____________________________________________________

Vous avez jusqu’au 14 septembre, soit une grosse semaine, pour participer au concours proposé par Miss Chocorêve, qui nous fait découvrir les création ByKloe! y’a une bague à gagner!!

___________________________________________________

Jusqu’au 15 septembre, deux produits Daniel Jouvance sont à gagner chez Christelle de Top produits bébé. Un baume réparateur pour mains desséchées Océavie et une gelée fraîche pour la douche Océavie.

___________________________________________________

Jusqu’au 18 septembre, vous pouvez gagner un bon d’achat de 20 euros valable chez Kid’s dressing, en mettant un p’tit commentaire chez Histoire de nombrils!

___________________________________________________

Jusqu’au 21 septembre, une couche Tots Bots de votre choix à gagner chez Mamomans! Repérez votre article préféré chez Lange et l’eau et lui dire en commentaire! D’ailleurs, il y a une réduction exclusive de 20% sur leur site jusqu’au 07 octobre avec le code luleman!

elle est pas trop craquante cette couche?!!!!!

_________________________________________________

rentrée 2011 – un lundi parmi tant d’autres #2

5 Sep

Je prends sur moi. Parce que j’ai fait des choix. Je dois les assumer.

J’ai 25 ans et j’ai commencé une formation l’année dernière pour devenir EJE (éducatrice de jeunes enfants). Celle ci dure 3 ans. Si vous comptez bien, oui, j’entame la 2ème année.

Cette rentrée n’est pas facile pour moi, car elle me renvoie de plein fouet le fait que j’ai échoué 3 fois le concours d’instit, de peu. Et que j’ai abandonné. Mais j’en ai eu marre. Bosser sans que ça paye, ça m’a découragée. Et j’ai d’autant plus le bloose en ce jour de rentrée, que mon expérience de remplacement il y a deux ans me laisse de très bons souvenirs. J’ai rencontré de belles personnes, appris beaucoup, et surtout je me suis épanouie!

Je pense que le métier d’EJE me plaira aussi, mais ce n’est pas évident de reprendre des études, retrouver le statut d’étudiant, la place de stagiaire… ok, je suis pas un dinosaure, mais du coup j’imagine combien cela doit être difficile pour celles et ceux qui se réorientent sur le tard!

J’ai repris jeudi, et je ne sais pas si c’est que je mets du temps à me « remettre en route » ou quoi, mais pour l’instant je m’ennuie. Je ne retrouve pas le même enthousiasme que j’avais l’année dernière. En même temps, on n’a fait que 3 jours..; affaire à suivre! Demain, on accueille les premières années, donc je sais que je vais être d’humeur positive!! Pas question que je leur foute le bourdon à ces p’tits nouveaux enfin, surtout nouvelles

Il faut dire aussi que après 4 mois et demi passés avec Chéri (stage de fin de première année + vacances scolaires) on est à nouveau séparés par la distance… J’espère qu’il va trouver du boulot dans le coin, qu’on puisse au moins se voir tous les weekend, car notre séparation géographique me pèse cette rentrée

Et pour voir d’autres rentrées, j’espère plus heureuses,

c’est chez Zaza que ça s’passe!

il y a deux ans, ma rentrée…

3 Sep

…de maîcresse!

Bah voui. J’y repense. Parce qu’il y a deux ans, la rentrée des petits c’était le 3 septembre… Et moi je faisais ma 1ère seule rentrée en temps que « maîcresse »!

En effet, dans l’enseignement public, il y a des titulaires remplaçants. Ils ont eu le précieux sésame, le CRPE (ndlr: Concours de Recrutement de Professeur des Ecoles). Mais dans l’enseignement privé, c’est différent: les remplaçants, appelés suppléants, doivent avoir au minimum la licence et avec les réformes le minimum requis va devenir, ou est déjà, le master.

Dans mon cas, j’ai une licence. En 2009, ça suffisait encore pour postuler. J’ai passé mon entretien le 28 août. Le 31, la directrice m’appelait pour me dire qu’on me proposait un poste à l’année car une classe s’ouvrait et donc pas de titulaire prévu!

Le 2 septembre, je rencontrais l’équipe d’instits, le personnel de l’école pour la pré-rentrée… Et le soir, je m’effondrais en sanglots chez moi. Le sentiment que c’était trop pour moi. Je n’étais pas préparée. Certes, j’avais fait des stages dans le cadre de ma préparation à l’IUFM (ndlr: Institut Universitaire de Formation des Maîtres: maintenant, la formation est passée dans le système de la fac avec la réforme) mais là c’est moi qui allait tenir les rennes. Gérer une classe. Une atsem qui avait 30 ans de métier et se voyait bien mieux placée que moi la p’tite jeunette, pour enseigner. Gérer aussi des parents : j’avais l’habitude dans le cadre du centre de loisirs, mais quand il s’agit de l’école, c’est normal, les parents ont plus d’attente. Et moi, la remplaçante, j’allais devoir faire mes preuves.

Chéri m’a réconforté, j’allais toucher de près mon rêve, pendant une année ce qui était inespéré pour un remplacement! J’allais avoir MA classe! Etre sur le terrain, et c’est précieux d’avoir de l’expérience pour l’oral du concours que je n’ai pas eu. J’ai pris mon courage à deux mains, je me suis donné les vacances de la Toussaint comme objectif à atteindre (en fait j’ai bien fait toute l’année scolaire, et une année géniale!!)

Le jour de la rentrée, j’avais 1h45 de route (aller, eh oui!!) et voilà qu’un grave accident bloque la route pendant plus de 30 minutes… Non! Non, non, NON!!! Pas le jour de la rentrée!! Le jour où je rencontre les enfants, les parents, où je donne la 1ère impression!!! J’ai crû que j’allais faire sur moi tellement ça m’a stressé!! J’appelle l’école, en imaginant la secrétaire se dire « ça commence bien avec celle là!« …

Et là, elle me rassure: « pas de souci!! La remplaçante du CM2 est aussi coincée par le même accident que vous, elle emprunte la même route… Les deux autres instits de maternelle vont attendre ds la cour, avec parents et élèves des 3 classes…« 

Rassurée de ne pas être la seule coincée… N’empêche que, imaginez- moi, arrivant ensuite dans la cour, où une centaine de parents et enfants attendent et, me voyant arriver, des exclamations fusent… « AAaaaaaahhhhh! Enfiiiiiiiiin!! Là voilààààààà! Regaaaaaaarde! c’est ELLE ta maîtresse!!!! » ou bien entre parents « haaaaaaan! mais elle est jeuuuuuuuune! » genre je sais pas si je vais lui confier mon gamin…

Et là, l’atsem qui me saute dessus, me montre les parents, me désignent les enfants par leurs prénoms, mais je suis assaillie de tous les côtés, je vais étouffer, je ne sais pas qui écouter ou regarder, j’aurais tellement aimé arriver avant tout ce brouhaha… Me poser, accueillir petit à petit les familles de façon plus personnalisée

Et là, ma collègue de GS sourit et me dit: « ça y est, je crois qu’on peut rentrer. Tu peux appeler tes élèves« . Elle frappe des mains et rapatrie ses élèves en direction de sa classe. Et là, je comprends que je dois faire pareil. Un geste qui peut paraître anodin, rigolo même quand on le fait pour jouer, applaudir… Frapper dans ses mains. Ma collègue le fait de façon ferme, assurée.

Clap-clap!!

ça y est, j’ai frappé dans mes mains. C’est fou. Tous les parents me regardent. Mon coeur bat la chamade. Et j’appelle. « les enfants de petite et moyenne section! Je vous invite à rentrer dans la classe… »

***************

Un petit lien vers cet article de Mamanwhatelse qui propose quelques conseils (les siens + ceux de l’instit de son Mister E.) pour bien aborder la rentrée…!