Tag Archives: Pimprenelle

[This moment] #1

17 Jan

Une photo sans légende d’un moment de la semaine, simple, spécial ou extraordinaire.

Projet dont SouleMama est à l’origine. Un rendez-vous hebdomadaire relayé par Rosa.

Juste un moment dont on voudrait garder une trace…

2013-12-26 19.48.02

Publicités

habiller bébé pour se protéger du froid [samedi mode]

19 Oct

Aujourd’hui, à l’heure où tu liras ce billet, notre Pimprenelle de nièce sera baptisée, à bientôt 15 mois.

Je pensais lui faire une petite sélection de littérature de jeunesse. Les parents en empruntent souvent à la bibliothèque mais au final, elle en a très peu chez elle. Et puis Tonton Béberto, le jeune frère de Chéri (et de la maman de Pimprenelle) m’a fait part du souhait des parents que nous offrions à plusieurs une combi-pilote et accessoires pour vaincre le froid. Je suis très déçue que ma belle-soeur n’ait pas osé m’en parler directement, mais soit, je m’y plie sinon c’est le truc à faire des histoires de famille…

Tonton Béberto était déçu aussi, mais parce qu’il se voyait déjà arpenter les rayons de playmobil pour choisir un jouet pour sa nièce (et avoir les yeux qui papillonnent même à 21 ans!) Au final, en se mettant à 2 couples, on peut offrir une bricole chacun en plus (et je l’ai orienté plutôt vers les duplo, parce que les playmobil, à 15 mois… Et ne me parle pas des 1-2-3!) (lui se voyait lui acheter le bateau pirate!!!) (plus pour se faire plaisir à lui même je crois)

Bref. En plus de « commander » le cadeau à offrir, les parents de Pimprenelle ont émis des conditions: il faut que la doudoune ait des jambes car Pimprenelle fait beaucoup de trajets en poussette avec sa nounou (comprendre donc « combi-pilote »), des pieds amovibles parce que Pimprenelle marche maintenant, un coloris mixte (si jamais elle a un petit frère), et des gants. Et s’il n’y a pas les moufles intégrées à la combi, ben on n’a qu’à offrir le bonnet et l’écharpe avec, mais bon attention que ça aille bien avec.

A vos ordres chef! Maintenant je sais pourquoi ma belle-soeur ne m’a pas dit directement le cadeau qu’elle souhaitait. Si elle m’avait parlé comme ça, je le lui aurais bien fait remarquer 🙂

Quoi qu’il en soit, l’heure n’est pas aux querelles, et je me suis donc mise en quête de la fameuse combi-pilote.

Sur un coup de tête, un jour en rentrant du boulot, j’ai fait toutes les enseignes pour petits de Valence ou presque. J’ai trouvé de très jolies combi, mais dans le genre très sexué, pas vraiment mixte. Ou moches. Ou pas en 18 mois. J’ai fini par acheter celle-ci en était moyennement emballée:

Combi-pilote-doublee-polaire-garcon

Obaïbi – 39,95 euros

Je la trouve moins bien ajustée que d’autres, mais trop de critères tuent le critère, et surtout le temps pressait car je n’ai eu connaissance de ce souhait de cadeau que 2 semaines avant le baptême!! (ma BS pense que j’ai du temps à revendre parce que je n’ai pas d’enfant…) J’ai aussi acheté une écharpe + moufles assorties (et qui fasse mixte):

Echarpe rayée doublée polaire Obaïbi - 9,95 euros

Echarpe rayée doublée polaire
Obaïbi – 9,95 euros

Moufles rayées doublées  Obaïbi - 7,95 euros

Moufles rayées doublées
Obaïbi – 7,95 euros

J’aurais bien pris le bonnet assorti, mais il n’était pas assez couvrant selon moi, j’ai donc choisi celui-ci:

Bonnet péruvien brodé Obaïbi -9,95 euros

Bonnet péruvien brodé
Obaïbi -9,95 euros

Alors certes ça féminise un peu cette grise combinaison, mais au final ça n’allait pas ensemble je trouvais. Arrivée à la maison, j’ai dit à Chéri: « j’ai trouvé la combinaison pour Pimprenelle, mais elle me plaît pas, mais c’est pas grave j’ai un mois pour la rendre ». Chéri était évidemment agacé de me voir acheter qqchose pour décréter en arrivant que ça n’allait pas.

 Entre temps, Tonton Béberto se réveille et me dit que ma belle-soeur a parlé de la marque Cadet Rousselle aux galeries Lafayette qu’elle affectionne. En deux clics, hop hop hop c’est commandé, je choisis celle-ci:

Combinaison pilote étoiles et lapin Cadet Rousselle, 39,99 euros

Combinaison pilote étoiles et lapin Cadet Rousselle,
39,99 euros

Qualité merdissimale de la photo, j’en conviens, mais Google est ton ami si tu veux la voir plus en détail…

Pour l’efficacité du colissimo, on repassera. J’ai commandé dimanche et je l’ai reçu vendredi, mais n’étant pas chez moi, à donc aller chercher en catastrophe ce matin à la poste. Sachant qu’elle ouvre à 9h, que nous avons rdv à 11h15 à l’église, et qu’il y a 2h20 de route… Ahem…

Et si tu as bien suivi… Il fallait que les pieds soient détachables… Et ça, j’ai tilté que avant-hier que ce n’était pas précisé pour celle-ci… On croise fort les doigts, et au cas où, j’ai celle d’Obaïbi sous le coude… Et ma foi, ils choisiront hein, j’ai décidé d’arrêter de me prendre la tête parce que je sais que de toute façon, y’aura toujours qqchose qui n’ira pas…

Les moufles étant incluses, j’ai décrété qu’il me faudrait simplement trouver l’ensemble bonnet-écharpe… Et puis je me suis rappelée des capuchons de Zoli, une marque française que j’avais découvert pour ses manteaux de portage mais qui propose pas mal d’autres choses que je te laisse découvrir en cliquant sur le lien…

Le capuchon, donc… ZOLI a créé des capuchons qui protègent efficacement les endroits exposés au froid : oreilles, gorge, poitrine, nuque et dos. Un système de réglage discret permet d’adapter le capuchon aux plus petits. Et la petite nouveauté, c’est que le papillon a une face réfléchissante pour sécuriser les déplacements !

Avec les 4x 20 minutes de trajets en poussette que fait ma Pimprenelle par jour avec sa nounou pour emmener et aller chercher les grands à l’école, je me suis dit que c’était la protection idéale contre le froid.

J’ai choisi ce coloris pour aller avec le gris et je suis hyper contente du résultat, il est encore plus beau en vrai, tout doux… Je veux le même pour mes trajets quotidiens à vélo!!!

Capuchon bébé, coloris "grenadine à l'eau", Zoli - 27 euros

Capuchon bébé, coloris « grenadine à l’eau »,
Zoli – 27 euros

(le papillon n’est pas brodé mais pend au bout de la « ficelle ». Pour mon geek de Chéri, ça fait penser à Zelda (ou Link je ne sais plus)

Bref, verdict tout à l’heure, pour voir si ça plaît autant aux parents qu’à moi 😀

Et toi, tu en penses quoi du combi-pilote pour un enfant de 15 mois?

Tu connais la marque Zoli?

Retrouve les autres participations au samedi mode chez Lucky Sophie

Edit: la maman de Pimprenelle a choisir la combi d’Obaïbi. J’ai plus qu’à renvoyer l’autre! Et les parents ont été très contents du capuchon, et ont dit que le cadeau me ressemblait bien 😀

bad haircut…

13 Oct

Voilà plusieurs semaines que Chéri m’implorait d’aller chez le coiffeur, « parce que là c’est plus possible ». Quand mes cheveux étaient attachés ça pouvait passer et encore… Mais détachés c’était une cata’, ils paraissaient « lourds », tombant autour de mon visage et me donnant l’allure d’un épagneul breton sous la pluie.

Je me suis donc botté les fesses pour trouver un créneau et rafraîchir un peu tout ça.

J’ai essayé un nouveau salon de coiffure car pour l’instant aucune coiffeuse n’a réussi à faire autre chose de moi qu’un playmobil.

J’étais plutôt emballée en sortant du salon, bon évidemment c’était plus court que je ne l’aurai souhaité, mais ça avait plus d’allure que d’habitude. La coiffeuse m’avait travaillé le cheveu avec une cire aux agrumes, ça donnait un côté sympa à ma chevelure en plus de sentir super bon (et pas « chimique » comme c’est souvent le cas avec les produits des coiffeurs). Evidemment, il a plu sur le trajet du retour, et quand je suis arrivée à l’appart, mes cheveux étaient tout raplapla (ils sont déjà très fins et raides d’origine).

Chéri m’a dit « ah ça fait du bien de te voir comme ça » et devant ma moue sceptique en me regardant dans le miroir, il me demande: « tu n’aimes pas? » Donc en gros j’aimais chez la coiffeuse, mais à ce moment là je me trouvais juste horrible. « Ben tu fais toujours cette coupe, non? » me demande-t-il. C’est bien là qu’est le problème… J’ai ENCORE l’air d’un playmobil…

D’ailleurs, ce weekend on était chez mes beaux-parents, et que m’a dit mon frère en me disant bonjour?!! « Oh, un playmobil!!! » Bon, il a 21 ans et me taquine comme un frérot, mais quand même… :/

Et chacun y est allé de son petit commentaire, pas en même temps heureusement, mais ça veut bien dire ce que ça veut dire… (et pourtant, ma belle-famille, ils ne font pas trop attention à l’apparence des gens…)

Belle- maman: « Tu as fait couper tes cheveux? C’est pas un peu court? » (air sceptique)

Beau-papa: « Tu les as coupés toi-même non? et ta mèche ça te pique pas les yeux? » (air mi-embarrassé, mi-amusé)

Bombarde (petite soeur trisomique de Chéri): « Tu as fait couper tes cheveux » (air étonné) « Mais tu vas y aller comme ça au baptême? » (la semaine prochaine, baptême de Pimprenelle notre nièce). « Ben faudra que tu mettes un chapeau hein! »

Donc comment te dire… Déjà que j’étais déçue après-coup de ma coupe, là je suis carrément affligée :(Et je ne peux même pas compter sur ma p’tite Mam’ qui d’habitude me remonte le moral pour pas mal de choses. Hier elle m’a demandé: « Tu les as fait couper quand tes cheveux? » et n’a rien dit de plus, donc de sa part ça veut tout dire… Mon père et mes frères s’en fichent tellement qu’ils n’ont rien dit non plus.

Vite, vite, faut que ça repousse!!

Et toi, des déceptions avec tes coupes de cheveux?

Happy One, Pimprenelle!

2 Août

Il y a 1 an, j’écrivais un billet sur l’annonce de la naissance de Pimprenelle, notre première et seule nièce, fille de la soeur de Chéri. Et un autre sur notre première rencontre. J’avais peur de ne pas la voir beaucoup lors de sa première année, et finalement j’ai logé plusieurs semaines chez ma BS lors de la fin de ma formation à Lyon. J’ai connu les câlins, certaines premières fois, les évolutions motrices, les gazouillis. Bref, je suis une tata gaga. Et Chéri aussi est émerveillé par sa nièce, l’idée de la paternité fait peu à peu son chemin dans sa tête et j’en suis ravie!

Ma petite Pimprenelle, tu es venue agrandir notre famille il y a un an déjà. Tu as fait de moi une tatie heureuse, tu as fait de Chéri un tonton qui se découvre un intérêt pour les bébés.

Ton autre tatie, trisomique, touche de près la maternité qu’elle ne vivra sûrement pas, et s’investit beaucoup dans cette relation avec toi. Peut-être même qu’elle sera ta marraine.

Ton jeune tonton de 21 ans joue avec toi comme il joue avec le chat, mais il se trouve que ça fonctionne plutôt bien!

En parlant du chat, tu es ravie de le voir chez tes grands-parents, même si ta maman en a horreur et t’en éloignes le plus possible. Tu es intriguée et pousses des petits cris dès que tu l’aperçois. Tu ne marches pas encore, et même si tu rampes relativement vite, tu ne rattrapes pas encore le félin de la maison.

Tu ne ressembles pas à un bébé boudiné-grassouillet, et pour cause, tu atteins tout juste les 8 kilos à 1 an. Tu es en bas de la courbe de poids, et cela inquiète tes parents qui essaient de te faire manger en grande quantité, sans que cela ne change grand chose pour l’instant. Peut être est-ce ta morphologie? Pour autant, tu es un bébé très épanoui et en bonne santé. Tu as 6 quenottes, 4 en haut et 2 en bas, et tes sourires nous font tous fondre.

Tu pourrais être gâtée-pourrie, en premier bébé de la famille. Mais tes parents veillent au grain, et de toute façon ce n’est pas dans l’esprit de la famille (à part Tata Anna qui pense très souvent à toi et aimerais t’acheter plein de jolies choses!!)

Tu as les yeux très clairs comme ton papa, aussi tes parents veillent à ce que tu portes tes lunettes de protection dès que tu as le nez dehors. Parfois tu es agacée et essaie de les arracher, alors que tu pourrais rester des heures avec celles de ton jeune tonton 🙂

IMG_20130623_123529

Dans la cuisine de tes grands-parents, full journaux as always!

J’imaginais quel gâteau tes parents t’avaient concocté pour ton premier anniversaire, je pariais sur un muffin. Mais ta maman a eu peur que tu ne le manges pas, alors tu as soufflé ta première bougie sur de la mousse au chocolat! Nous te retrouvons ce soir pour une soirée étape avant de partir à l’océan. Nous avons hâte de te serrer dans nos bras, mais pas trop non plus parce que ta maman jalouse les câlins que tu me fais. Vivement que je puisse t’offrir ton petit cadeau!

Happy One, ma Pimprenelle!

Mes écrits au DEEJE

28 Juin

Après mes oraux, je te parle de mes deux écrits au DEEJE.

Si tu comptes bien, oui, ça fait 4 épreuves finales avec les oraux, mais nous avions beaucoup de dossiers et questionnaires en contrôle continu…

La note de synthèse

Exercice que peut-être pas mal d’autres vous connaissent dans d’autres contextes, notamment les concours de la fonction publique… On avait une douzaine de documents (environ 30 pages je crois) à synthétiser. Le thème 2013: le lien intergénérationnel.

J’ai toujours eu du mal à trouver un plan, mais une fois qu’il est pondu, ça file tout seul pour moi. Le hic? Les documents étaient un peu différents de ce à quoi nous étions habitués en formation. En gros, il y a souvent entre autres des textes règlementaires (lois, décrets…) et là il n’y en avait pas du tout! Beaucoup d’exemples de lieux d’accueils où le lien intergénérationnel était la base du projet pédagogique des structures, souvent des multi-accueil intégrés à des maison de retraite, foyer pour personnes âgées…

Bref, j’ai complètement paniqué en voyant que je ne trouvais pas de plan. Pinaillé, pinaillé, pinaillé, pour finir par pondre un truc donc j’ai vraiment honte, et que je n’ai même pas eu le temps de finir.

Il fallait en effet que je passe vite à la phase 2 de l’écrit pour tenter de sauver les meubles et grapiller quelques points. Il s’agit de faire des propositions professionnelles en lien avec le thème et la situation proposée. Cette année, le sujet indiquait que l’on était EJE en crèche parentale, et il fallait donc faire des propositions en lien avec un projet intergénérationnel, sur une commune où beaucoup d’autres structures (foyer pour personnes âgées, maison de jeunes, maison de retraite..) étaient présentes.

Le dossier donnait beaucoup d’exemples, et avec le recul il aurait été « facile » de faire des propositions construites et détaillées. Je n’en ai pas eu l’occasion, prise par le temps et la panique des minutes qui défilaient.

Lorsque l’examinateur principal a dit qu’il était l’heure et que nous devions poser les stylos, j’ai tenté de finir ma phrase. Il m’a houspillée comme si j’étais une criminelle. Baste, ça ne rattrapera de toute façon pas cet échec cuisant.

J’ai pleuré toute la soirée, me maudissant de peut être louper le diplôme à cause d’une épreuve qui ne rend même pas compte de qui je suis auprès des enfants, à cause d’une épreuve que je réussissais suffisamment en examen blanc pour ne pas m’en inquiéter.

Tout le monde me dit que ça va aller, que tout le monde a été surpris, que peut être ils revaloriseront les notes, bla bla bla, attends tu le mérites ton diplôme, bla bla bla, tu es défaitiste, tu dois prendre du recul…

Oui, peut être, sauf que les personnes qui me disent ça ont des points d’avance, que moi je n’ai pas brillé pour le dossier avec lequel la note va s’équilibrer, qu’il me faut 9/20 pour valider ce domaine de compétences, que j’arrive à peu près à évaluer mes prestations par rapport à ce que je fais, et là je sais que je suis loin de mériter un 9, j’ai pas écrit la moitié de ce que je voulais, j’ai bâclé pour pouvoir sauver les meubles. Bref, tu l’as compris, je suis dépitée.

Heureusement, Super Lisette, ma copine de promo, m’a proposé d’aller déguster une glace, histoire de me remettre de mes émotions et penser à autre chose. Et le soir, j’ai pu profiter de ma Pimprenelle (puisque j’étais logée chez ma Belle-Soeur) à qui j’ai donné le repas, un chouette moment de complicité!

L’étude de situation de communication

J’étais assez tendue car je n’ai rien révisé la veille, j’étais tellement mal après la note de synthèse… Finalement, je pense que je me suis débrouillée. On doit choisir 2 questions parmi 4, c’est souvent des définitions ou explications.

Parmi la liste il y avait (de tête, car je n’ai pas le sujet sous les yeux): 1) définir les notions de rôle, statut, fonction. 2) quels sont les intérêts d’un projet éducatif élaboré collectivement? (j’ai pris ces deux premières questions) et les deux autres 3) quel est le rôle de la CDAJE? et 4) une question par rapport aux micro-crèches et l’intéret de cette structure pour les parents et les gestionnaires?

Ensuite, une situation de communication, (souvent un conflit dans une équipe en crèche) à décortiquer, analyser, faire des hypothèses de compréhension et d’analyse de la situation… Je ne dirais pas que j’ai réussi haut la main et que je vais « crever les plafonds », mais je pense que je me suis débrouillée. Pour cette épreuve aussi, d’après les coefficients, il me faut un 9 pour valider le domaine de compétences…

Photo empruntée à Jérémy, futur EJE comme moi, mais dans un autre centre de formation! (le sujet était national). Voilà son blog pour les EJE et futurs EJE intéressés! http://ejeblog.tumblr.com/

Photo empruntée à Jérémy, futur EJE comme moi, mais dans un autre centre de formation! (le sujet était national).
Voilà son blog pour les EJE et futurs EJE intéressés! http://ejeblog.tumblr.com/

Pour dédramatiser:

Cette nuit, un jeune adulte est décédé. Il était le fils de bons amis aux parents de Chéri (tu arrives à suivre?) et ami de la petite soeur de Chéri. Bref, sans dire que j’en étais proche, nous le connaissions plutôt bien. ça m’a fait quelque chose d’apprendre son décès ce matin. Comme quoi, la vie tient à peu de choses, et nous pouvons nous estimer chanceux d’avoir une bonne santé, un couple, un enfant, une famille, une vie sociale, un travail…

Bref, je serai terriblement déçue voire honteuse de louper encore un diplôme à peu de choses près, mais je dois aussi relativiser, et penser à Benjamin, parti trop vite à cause d’une complication découverte il y a peu…

il est mûr!!! [mardi tout doux #16]

28 Mai

Voilà plus de 4 mois que je n’avais pas participé aux « mardi tout doux »…

Dimanche, nous avons reçu la soeur de Chéri, son mari et leur Pimprenelle de presque 10 mois. On est ensuite allés randonner dans la forêt de Saoû, c’était chouette!

Si ce mardi est tout doux, c’est parce que ça y est, je l’ai senti, Chéri est mûr pour être papa!!! Il est complètement gaga de sa nièce Pimprenelle, et ne réfute plus quand je parle bébé. Il se contente de sourire, d’interroger sa soeur sur la confection des petits pots maison, de dire que popoter et jouer avec un bébé, il le sent bien maintenant!! Certes, il sait aussi que les nuits, les maladies… c’est pas de la rigolade, mais contrairement à avant, je crois qu’il ne voit pas que du négatif dans le changement de rythme lié à l’arrivée d’un enfant. Sans dire officiellement qu’il est prêt, il se projette souvent comme papa, et ça me plaît!

Maintenant, les cartes sont en gros entre mes mains! Il ne me reste plus qu’à trouver un boulot à peu près stable, et on pourra tenter l’aventure bébé!!!!

Image-1-copie-20.png

Retrouve les autres « mardi tout doux » chez Maman@home!

un sac de p’tit voyage, ou p’tit sac de voyage [samedi mode]

6 Avr

J’avais flashé sur le sac de sport de Mamzelle, la fille de Shalima. Elle parle avec humour de sa trouvaille dans ce billet.

Le sac provenait de chez Papa Pique et Maman Coud (PPMC pour les intimes). Il me paraissait avoir la taille idéale, alors j’ai fouiné sur le site, et repéré celui-ci:

sac de sport "Papa Pique et Maman Coud" - 27 eurosTissu imprimé100% coton recouvert d'une couche de PVC transparent sans phtalate.

sac de sport « Papa Pique et Maman Coud » – 27 euros –
Tissu imprimé 100% coton
recouvert d’une couche de PVC transparent sans phtalate.

…et je suis donc allé le récupérer dans la boutique de Lyon pour ne pas payer les frais de port.

Arrivée dans la boutique, petite déception: le sac est « chocolat » plutôt que « marron glacé » comme je me l’étais imaginé. Et surtout, il est vachement plus petit que ce que je pensais!

Comprenez moi bien: la bestiole est appelée sac de sport, mais je n’ai pas encore prévu de m’y remettre! Je cherchais surtout un sac pour mettre mes vêtements pour une petite semaine. En effet, maintenant que j’ai fini mon stage, je suis en formation sur Lyon jusqu’à quasiment fin mai. Et je ne compte pas faire les aller-retour en train tous les jours, c’est fatiguant avec le mémoire à achever et tout ça… Bref, je vais dormir chez ma copine Lisette, et parfois aussi chez ma Belle-Soeur pour garder Pimprenelle une soirée de temps en temps.

Jusque là, je prenais ma valise. Mais elle est lourde même vide, et ne me permet pas d’aller à la gare à vélo. J’ai finalement craqué et je l’ai quand même acheté.

Prise de service aujourd’hui-même puisque je vais passer le weekend avec toute la cousinade du côté de Mam’s, dans un gîte en Ardèche. Afin de me limiter dans ce que j’emmène (sinon j’amènerais ma maison), je ne prends que ce petit sac. Pour Chéri ET moi!

on dirait presque un sac à main sur la photo ^^
Dimensions: 42 cm x 22.5 cm
Tu as vu la différence de couleur avec la photo du site?!
Mais bon..ce sac, je l’aime déjà!

Et comme je suis faible, j’ai aussi acheté le protège carnet de santé chez PPMC, dans le même imprimé que la première photo. Parce que bon, mon carnet tout bleu tout moche de presque 30 ans… Non, c’est plus possible quoi!

Retrouve les autres participations au samedi mode, chez Lucky Sophie

mes p’tits bonheurs de la semaine #8

24 Mar

retrouver les copines pour une semaine de formation.

être rassurée pour l’écrit du diplôme d’état, j’ai eu 18/20 à l’une des épreuves du diplôme blanc! Hâte de connaître la note du 2ème écrit…

passer mon premier entretien professionnel pour un poste d’EJE. Faire face à tout de même 5 personnes quand même! Gérer son stress comme une chef et ne pas se reconnaître. Merci Gelsenium, Sédatif PC et Rescue! (Bon, pour le fond des choses, il faudra travailler ça quand même pour les prochains entretiens) J’aurais aimé écrire un billet rien que pour cet entretien, mais franchement, je n’ai pas le temps…, j’ai un mémoire à rendre dans 6 semaines Aaaargh!!

recevoir un coup de fil de ma tutrice de stage, pour prendre des nouvelles du-dit entretien. Et papoter pendant un certain temps comme de grandes copines, ça m’a vraiment fait plaisir!

terminer et valider ma formation de secourisme (PSC1). Me voilà plus rassurée pour mon entrée dans la vie professionnelle, parce que mon AFPS datait quand même de 12 ans!

rendre une visite surprise à ma mamie, pas vue depuis Noël, et me promettre de le faire plus souvent, car je crois qu’elle en était toute émue/surprise/heureuse.

passer tout le samedi avec Mam’s, papoter entre filles sans avoir l’impression d’ennuyer Chéri, (re)faire la recette de tarte au citron d’Alice que Mam’s voulait goûter, se féliciter de cette belle réussite gustative!

se réjouir que le « Ti Frère » (1,92m!) de Chéri annonce enfin à sa famille qu’il a une copine (héhé, moi je le savais via FB… Meuh non, je l’espionne pas… Je l’ai su, c’est tout! Et j’étais impatiente d’en savoir mieux!) Bon, en vrai, il l’a présentée à ses parents la semaine dernière, donc les frères et soeurs, et beau frère et belle soeur (moi!), on est un peu jaloux de la cachotterie, et on est impatients de la connaître!

– fêter l’anniv’ de ma belle-soeur, et à cette occasion pouvoir pouponner la Pimprenelle qui a bientôt 8 mois (déjà!)

ptits-bonheurs-logo3

Retrouve les autres p’tits bonheurs de la semaine chez Maman Bavarde

super tatie, super nanny

6 Déc

Ces trois jours, je suis en formation à Lyon. J’aurais pu en profiter pour aller me promener à la Fête des Lumières, mais je suis KO et à la limite de la grippe. Une semaine que je lutte, j’ai le nez bouché je ronfle comme un camionneur, je me doppe au Dolirhume et compagnie…

Bref, je suis hébergée chez la soeur de Chéri et son mari. Echange de bons procédés, je suis logée et nourrie…et ce soir je garde Pimprenelle âgée de 4 mois.

Me voilà ravie de jouer la super tatie et de permettre aux parents de la demoiselle de faire leur première sortie en amoureux depuis sa naissance! (alors la Fête des Lumières, c’est eux qui me la raconteront!)

cet instant qui a marqué ma semaine #6…

4 Août

…c’était jeudi, lorsque j’ai rencontré Pimprenelle (ce sera son surnom sur le blog), ma première nièce, qui est née mardi!

Ma BS était très fatiguée un peu pénible mais Chéri et moi étions très heureux de faire la connaissance de cette petite demoiselle, arrivée avec 2 semaines d’avance. Nous ne l’avons pas portée, juste admirée. (ma BS a une peur panique des microbes) donc, ce sera pour plus tard le pouponnage. En même temps, Pimprenelle est toute petite et je serais certainement pareil si j’étais la maman? Disons que j’espère être surtout plus diplomate pour dire les choses à l’entourage…

source: yunphoto.net

ça n’enlève en rien ma joie que la famille s’agrandisse, qu’une nouvelle génération démarre!

Cette journée avait cependant un goût particulier pour moi car si j’ai rencontré une nouvelle petite vie, j’ai aussi côtoyé la mort plus tôt dans l’après-midi.

En effet, deux de nos amis (un frère et une soeur) ont perdu leur maman la semaine dernière âgée seulement de 61 ans, à cause d’un p****n de cancer de m**** qui s’était soldé en rémission il y a quelques années, puis est revenu de manière foudroyante et généralisée. C’était une belle célébration, mais quelle douleur de les voir si anéantis! Je suis tellement proche de ma maman que je n’ose même pas imaginer qu’elle puisse ne plus être de ce monde. Bien sûr, s’il arrivait quelque chose à Papa ou mes frérots aussi, mais Mam’… C’est ma maman, quoi!

Si tu veux retrouver les autre participations à « l’instant qui a marqué ma semaine », c’est chez Virginie B. que ça se passe.