Tag Archives: naissance

Choupette est née

5 Juil

Comme je le disais à la fin de mon dernier article, Frérot n°1 est devenu papa!

Je me posais la question du surnom que je lui donnerais sur ce blog, ce sera Choupette. ça n’a rien de transcendant, mais tout le monde la surnomme déjà comme ça, alors d’un point de vue pratique, ce sera plus simple pour moi 😀

Après une petite frayeur, Choupette a atterri en soin néonat’. Elle va super bien maintenant, n’a pas besoin de couveuse, mais on ne peut entrer que deux par deux dans sa chambre. Seule la famille est autorisée à rendre visite aux nouveaux-nés dans ce service.

Frérot n°1 était tellement heureux qu’il m’a dit de venir avec maman. Une fois arrivées sur place, je vois qu’il est écrit en gros sur la porte du service « seuls les parents, grands-parents et frères et soeurs sont autorisés pour les visites ». Dans la chambre de ma nièce, j’indique à mon frère que je n’ai à priori pas le droit de venir puisque je suis la tatie. Il me répond mort de rire « ah oui, j’suis con, comme t’es ma soeur j’ai pensé que c’était bon, mais en fait c’est pour la soeur du bébé! »

Après 5 minutes à contempler cette jolie Choupette paisiblement endormie dans son berceau, une infirmière est entrée dans la pièce.

Pour un service qui est sensé être silencieux, je l’ai trouvée très bruyante, et surtout fort désagréable quand elle a alpagué Mam’ et moi d’un hochement de tête et d’une voix de petit chefaillon: » vous z’êtes qui, vous? »

Je me maudis encore de mon manque de répartie, mais nous étions tellement interloquées de nous voir parler de cette façon…! Mam’ est restée bouche bée et j’ai balbutié un « je suis la tatie ». Mme Chefaillon m’a rétorqué: « vous n’avez rien à faire ici, sortez! ». Certes, c’était la règle, mon frère n’avait pas tout capté, mais je suis encore en colère de cette façon de répondre aux gens (et surtout en colère contre moi-même de ne pas lui avoir fait remarquer son manque de savoir-être)

illustration de Zü : "Full in love" www.zu-boutique.com

illustration de Zü : « Full in love »
http://www.zu-boutique.com

J’ai donc admiré à travers une vitre dans le couloir, les petits doigts de Choupette pianotant dans le vide pendant son sommeil.

J’ai hâte qu’elle rentre de la maternité pour la prendre dans mes bras!

I want to be a mum

3 Juil

J’ai quasi déserté le blog cette année.

Parce que j’ai peur qu’il tourne au mélodrame n’ayant pas beaucoup de choses joyeuses à raconter. Parce qu’au travail c’est pas facile et j’ai du mal à retrouver ce pour quoi j’ai choisi ce métier sur mon poste actuel… Parce que le bébé que l’on espère n’est toujours pas entré dans nos vies. (ni même dans mon utérus…) Parlons en, tiens.

J’ai traversé des phases où l’annonce de grossesses me rendait maussade. Je ne suis pas jalouse. Juste contrariée que ce ne soit pas encore mon tour.

En mai, j’ai bien lâché prise, 10 jours de vacances en Espagne en amoureux c’était chouette.

De retour, la vie continue hein!  Je suis heureuse d’apprendre des naissances à venir. Ce qui m’exaspère le plus, en fait, ce n’est pas les grossesses/ bébés des autres, mais leurs discours:

ceux qui veulent savoir pourquoi t’a pas d’enfants?

ceux qui pensent que t’es enceinte parce que t’es maigre avec un petit bide (parce que ta sangle abdominale pas assez musclée s’affaisse au moindre repas un peu trop lourd). Ou comme cette nana à l’hypermarché l’autre jour qui me dit « vous devriez passer à l’autre caisse ». « Gni??? j’ai un plein chariot et l’autre caisse est pour les moins de 10 articles ». Regard qui zoome sur ma tête, sur mon ventre. « Mais euh, vous êtes pas enceinte? Vous êtes malade alors? » Bref, je dois avoir une sale gueule. Mais je ne suis pas enceinte…

ou parce que tu n’as pas bu d’alcool les trois dernières fois où on s’est trouvées ensemble. La soeur de Chéri, qui a annoncé en avril attendre son deuxième pour décembre. (Pimprenelle va donc devenir grande soeur!) et regard bien appuyé dans ma direction genre « vas y, à toi! » Et de s’excuser platement après en disant « j’étais persuadée que t’étais enceinte aussi, c’est pr ça que je l’ai dit aussi tôt ». Bref, quand tu bois l’apéro, t’es vite grillée! (Sauf que dans mon cas, j’espérais simplement mettre toutes les chances de mon côté. Bref)

ceux qui te disent d’arrêter d’y penser, ça viendra tout seul. De trouver d’autres projets sur lesquels te concentrer. C’est bien connu. C’est pr ça qu’un couple sur 10 doit consulter en PMA.

ceux qui te donnent l’impression que tu n’as pas avancé dans la vie parce que tu n’as pas d’enfants, n’est pas mariée ni propriétaire de ton logement. (Heureusement, j’ai un mec. Je plains les célibataires)

ceux qui manquent de tact. La chérie de mon frère, qui SAIT que j’ai arrêté la contraception depuis un an et demi maintenant, a trouvé le moyen de balancer en plein repas de famille  » j’espère bien que je ne serai pas la seule à donner des petits enfants, HEIN????) [regard appuyé dans ma direction] Je l’aurais bouffée…

Mais bon… C’était il y a deux semaines.

Ironie du sort, hier tandis que je sortais de mon RDV chez une gynéco spécialisée dans le traitement de l’infertilité, avec une batterie d’examens non réjouissants à faire cet été, je recevais une photo de mon frérot en peau à peau avec sa fille!! (mon frérot est papa quoi!!!! Trop émouvant de le voir tenir son bébé avec ses grosses patounes!!) Ma belle soeur a donc accouché hier d’une jolie petite demoiselle. Va falloir que je lui trouve un surnom pour le blog (des idées?!), en tout cas je suis déjà amoureuse!!! Vivement samedi que je fasse sa connaissance !!!

les p’tits bonheurs #6

24 Fév

Mes p’tits bonheurs de la semaine:

fêter le carnaval avec les loupiots de la crèche. Déguisée avec un sombrero, un chemise de « babosse » à rayures, et un moustache collante de mexicain. (qui m’a « épilée » sous le nez lorsque je l’ai enlevée, aïe). On a chanté, dansé avec les bambinos de la crèche, et ceux du relais venus avec les assistantes maternelles, dans la grande salle de motricité. Ensuite, la chaîne a embrayé sur un autre CD, celui laissé par les animateurs du périscolaire: c’était de la « dance boom boom » et musiques du genre celles qui passent sur NRJ, Fun Radio et compagnie. Les enfants nous ont regardé l’air surpris, l’éducatrice a dit en blaguant « oh ça va, on le sait que vous écoutez tous ça dans la voiture! » et tout le monde s’est mis à danser sur le dancefloor, ça faisait vraiment festif, sortant de l’ordinaire. N’empêche, pas mal d’enfants ont vraiment le sens du rythme, et c’était trop choupi!

apprendre la naissance du bébé d’une collègue de la crèche et aimer son prénom.

aller chez le coiffeur vendredi, j’ai testé un nouveau salon. Ils m’ont pris avec 20 minutes de retard mais la coiffeuse m’a fait un super massage du cuir chevelu, ça a duré 15 minutes montre en main et vraiment, VRAIMENT, c’était supra relaxant et j’en avais bien besoin après cette semaine éreintante. Maintenant j’ai le front qui me chatouille il faut que je me réhabitue. Bref, j’ai une frange!

– Ma zone d’académie est en vacances pour deux semaines. Moi j’ai la chance d’en avoir une, c’est déjà pas mal, même si elles ne vont pas être reposantes car j’ai plein de choses à régler administrativement parlant (ô joie) et surtout le dossier de mon projet qui doit être terminé pour le 18 mars, et mon mémoire à avancer (Ampoule rouge qui clignote, URGENCE!!!) car dans 2 mois il doit être plié aussi… Argh!!! Mais sinon c’est quand même bien, hein, d’avoir des vacances 🙂

tester la recette d’Alice « variations au citron », et être vraiment fière de moi parce que la cuisine, ce n’est pas du tout mon truc (sauf quand il s’agit de tester des sucreries me souffle Chéri dans l’oreillette)

Retrouve les autres p’tits bonheurs chez Maman Bavarde

ptits-bonheurs-logo3

cet instant qui a marqué ma semaine #6…

4 Août

…c’était jeudi, lorsque j’ai rencontré Pimprenelle (ce sera son surnom sur le blog), ma première nièce, qui est née mardi!

Ma BS était très fatiguée un peu pénible mais Chéri et moi étions très heureux de faire la connaissance de cette petite demoiselle, arrivée avec 2 semaines d’avance. Nous ne l’avons pas portée, juste admirée. (ma BS a une peur panique des microbes) donc, ce sera pour plus tard le pouponnage. En même temps, Pimprenelle est toute petite et je serais certainement pareil si j’étais la maman? Disons que j’espère être surtout plus diplomate pour dire les choses à l’entourage…

source: yunphoto.net

ça n’enlève en rien ma joie que la famille s’agrandisse, qu’une nouvelle génération démarre!

Cette journée avait cependant un goût particulier pour moi car si j’ai rencontré une nouvelle petite vie, j’ai aussi côtoyé la mort plus tôt dans l’après-midi.

En effet, deux de nos amis (un frère et une soeur) ont perdu leur maman la semaine dernière âgée seulement de 61 ans, à cause d’un p****n de cancer de m**** qui s’était soldé en rémission il y a quelques années, puis est revenu de manière foudroyante et généralisée. C’était une belle célébration, mais quelle douleur de les voir si anéantis! Je suis tellement proche de ma maman que je n’ose même pas imaginer qu’elle puisse ne plus être de ce monde. Bien sûr, s’il arrivait quelque chose à Papa ou mes frérots aussi, mais Mam’… C’est ma maman, quoi!

Si tu veux retrouver les autre participations à « l’instant qui a marqué ma semaine », c’est chez Virginie B. que ça se passe.

jouez hautbois, résonnez musettes!

1 Août

il est né le divin enfant! Enfin, plutôt »elle »!

La soeur de Chéri attendait un bébé pour la mi- août. C’est le tout premier (d’une longue lignée?) de cousins. Pareil de mon côté, les frérots (plus jeunes que moi) ne se sont pas encore employés à renouveler les générations;

Ce bébé était donc très attendu de chacun! Et puis ce weekend, ma BS a dû être hospitalisée. S’en sont suivis deux jours de galère avec un accouchement difficile et interminable (le seul genre de truc qui me ferait peur de devenir maman)

Ma BS, qui souhaitait une naissance la plus naturelle possible, a finalement eu tout le tintouin médical pour permettre au bébé de naître sans plus de complications. Elle avait hésité dans son choix de maternité, c’est finalement très bien tombé qu’elle ait choisi une maternité de niveau 3!

Si pas de changement au programme, nous devrions rencontrer cette pimprenelle demain soir, j’ai hâte!! Et très franchement, plus le temps va passer, plus je crois que je vais être une « tata gaga » 🙂

Edit: en cherchant une image pour illustrer cet article, je me suis dit que ça serait sympa de mettre le timbre de naissance pour une fille « tiens d’ailleurs c’est quoi cette année? » Après une recherche infructueuse sur le site de La Poste (je ne dois pas être très douée) je me suis donc tournée vers l’ami Google et j’ai tapé « timbre c’est une fille 2012 ». Quelle ne fut ma surprise de me voir en photo à la 4ème page! La seule où on voit mon visage sur le blog, qui ressort dans un billet qui n’a rien à voir, mais bon ça c’est le mystère des requêtes hein! Et sinon je ne sais toujours pas comment est le timbre des naissances de cette année!

couve bien, V’ro!

11 Juin

Fin mai, j’ai débuté un nouveau stage, qui se poursuivra une grosse partie de ma 3ème et dernière (j’espèèèèère!!) année de formation. Donc, avant de partir en stage, on s’est organisé un p’tit pique nique de fin d’année avant que chacune (oui, ya que des gonzesses dans ma promo) ne parte de son côté. On pensait en profiter pour offrir à ma copine V’ro les p’tits cadeaux que nous lui offrions avec la participation de toutes, parce qu’elle nous quitte après l’annonce d’un heureux évènement à venir, qu’elle attendait depuis longtemps! Donc si tout va bien, une petite princesse devrait faire d’elle et de son chéri des parents, au mois d’août (hiiiii, comme mon futur neveu ou nièce!!) Concrètement, elle n’arrête pas la formation mais fait une pause d’1 an et reprendra là où elle s’en est arrêtée, l’année prochaine avec la promo suivante. (l’école a l’habitude, il y en a 2 ou 3 chaque promo dans ce cas!)

Sauf que ma V’ro, elle était très très fatiguée et n’est pas venue la dernière semaine où nous pensions la voir… Je suis donc allée la voir chez elle, avec deux autres amies, pour lui apporter nos petites surprises… Elle a ensuite tout pris en photo et les a envoyées à toute la promo, afin que chacune voie ce pour quoi elles avaient participé! J’ai bien ri car elle nous a appelé ses 3 rois mages, en nous voyant arriver chargées de présents! A chaque fois, un petit mot pour lui faire deviner le cadeau, ou au moins l’aiguiller! Dans nos bagages, il y avait:

– UN PEU DE LECTURE

Pablo, premier tome d’une série de BD écrite par Julie Birmant et dessinée par Clément Oubrerie, qui raconte les premières heures parisiennes du Pablo Ruiz Picasso d’avant la gloire. (parce que V’ro et son chéri aiment bien les BD, et qu’il faut aussi penser aux parents!)

Le Petit Grumeau Illustré, de Nathalie Jomard (et si tu ne la connais pas encore, file voir ses dessins sur son blog)

Mes petites comptines d’Afriques, tu en sauras mieux en cliquant .  Je ne les ai pas toutes entendues, mais elles sont plus à écouter qu’à chanter. Une belle voix et de chouettes accompagnements!

– UNE POULETTE A GRANDES GAMBETTES

gagnée chez Macyma grâce au site Ecoclicot. Sur le petit mot: « une poulette à grandes gambettes…qui sait? peut être sera – t elle choisie par ta fille comme objet transitionnel? » (le mot de Winnicott pour désigner, entre autres, le fameux doudou)

– LES PREMIERS GÂTEAUX DE BEBE:

V’ro a décrété qu’elle les aurait grignotté avant que sa fille soit née!

– UNE GOURDE GASPAJOE

V’ro et son chéri sont de véritables randonneurs, nulle doute que leur fille sera mise au pli rapidement! La gourde Sippy était donc un joli clin d’oeil. Je la trouve trop mignonne! Mon seul regret? J’avais mal lu et elle n’est pas isotherme contrairement à ce que je croyais en la commandant!

– DES CHAUSSONS…

…pour petits petons! (commandés chez Greenweez)

– DES PRODUITS POUR PRENDRE SOIN DE BEBE…

… « dans une marque dont l’ami Rudolf est à l’origine » était noté sur notre devinette. Pourquoi? Car nous avions travaillé par groupes sur différentes pédagogies l’année dernière. V’ro, les coupines et moi avions travaillé sur la pédagogie de Rudolf Steiner, qui je l’ai appris plus tard, est à l’origine de la marque Weleda! Nous avions imprimé le petit guide de massage disponible sur le site pour compléter l’huile de massage et le lait corporel.

Ma chère V’ro, je te souhaite une bonne fin de couvade 😉

Et toi, lecteur de ce blog, qui a réussi à lire l’article en entier, si tu es déjà maman, quel cadeau aurais tu aimé recevoir et que tu n’as pas eu?