Tag Archives: l’ami Paul

entretien d’embauche, the first one!

1 Mar

Pour ceux qui lisent le blog en pointillés, ou pas du tout, je rappelle que je suis sur le point d’achever ma formation d’éducatrice de jeunes enfants, et passe donc le diplôme en juin. Dans la structure où j’effectue mon stage long, à responsabilité, il n’y a qu’une seule éducatrice et ne semble pas partie pour faire un petit troisième, donc pas d’opportunité d’embauche ou de remplacement de ce côté là, en tout cas pas là long terme. Je pourrai évidemment remplacer au pied levé des auxiliaires étant donné que je connais très bien la structure (28 semaines de stage, étalées sur 10 mois, ce n’est pas rien!)

Je suivais depuis un certain temps le marché de l’emploi dans un rayon de 70 kilomètres autour de chez moi, grâce à l’ami Paul qui a enfin une fonction d’alerte si de nouvelles offres concernant mes critères venaient à être publiées sur son site. Il y a 3 semaines, je découvrais une offre de CDD d’un an, d’adjoint de direction d’une grosse crèche, débutant accepté. Chéri m’encourageait vivement à y répondre « au pire, ils auront ton CV sous le coude si la personne ne fait pas l’affaire, ou pour un remplacement ».

J’ai pesté, trépigné, puis me suis finalement décidé à pondre une lettre. Avec son aide, parce que les lettres, c’est mieux son truc à Chéri. J’ai bien expliqué que je n’aurai le diplôme qu’en juin, etc… mais en même temps l’offre ne précisait pas pour quelle date est la prise de poste.

La coordinatrice petite enfance m’a appelée pour me dire que les entretiens avaient lieu le 19 mars, « est ce que ça vous va? ». Et merde, il a fallu que ça tombe LA semaine du mois où je suis en formation. Quand je suis en stage, la directrice est cool et peut modifier mes horaires si j’ai besoin un jour. Mais la formation, qui m’est en partie financée, je me dois d’y assister. Et puis le soir, on a guidance de mémoire et j’en ai vraiment besoin, et… « pas vraiment, je suis en formation justement cette semaine là »‘

Réponse un peu sèche: « écoutez, je vais voir si les autres candidats sont disponibles ce jour là. Si personne ne peut, on déplacera, sinon tanpis. Parce que nous sommes 4 à faire passer l’entretien et c’était déjà dur de trouver une date commune alors… »

4!!! Oh my god…

« bon, je vais voir comment je peux m’organiser, je vous rappelle ».

Une heure à me triturer l’esprit, à demander conseil à une copine, à ma responsable de stage… Ma copine de promo me rassure, « les cours tu les rattraperas, fait sauter la journée et vient juste pour la guidance le soir! »

Ah oui , pas bête. Je rappelle donc la coordinatrice, en disant que j’ai pu m’arranger mais par contre il faut que je sois à 17h à Lyon, donc j’aurais une préférence pour passer le matin. Elle me dit que tous les entretiens sont concentrés en une après-midi car « vous n’êtes pas très nombreux » (chouette c’est déjà une bonne chose), mais comme les autres candidats n’avaient pas encore rappelé, j’ai pu choisir mon créneau. Je serai donc la première à passer, à 14h.

Passé le cap de la *danse de la joie*, je peux vous assurer que je flippe sévère. Moi, la petite débutante qui n’a même pas encore son diplôme, qu’est ce que je vais bien pouvoir leur apporter? Bref, mon esprit est sans cesse occupé par les questions qu’ils pourraient éventuellement me poser, et auxquelles je ne trouve pas de réponse pour l’instant… Panique à bord!!

question

Publicités

ma semaine en plus ou moins #1

24 Fév

J’ai eu la chance d’avoir une semaine de vacances, que j’ai passé dans notre appart, mais Chéri était au boulot donc je le retrouve avec plaisir ce soir!

PlusouMoins

Plus: samedi soir, 7 coupains-coupines de Chéri sont venus passer la soirée chez nous. Une sorte de crémaillère même si nous ne sommes que locataires qui était surtout l’occasion de leur montrer notre nouveau chez-nous enfin surtout chez-Chéri puisque pour l’instant je n’y suis que les weekend et vacances. Ils nous ont bien « gâtés », ça sera l’objet d’un prochain billet.

Plus: dans la journée, nous étions auparavant allés skier pour la 1ère fois cet hiver avec 4 d’entre eux (donc si tu comptes bien, on était 6!) dans une petite station à 1h15 de Valence… Temps superbe au RDV!

Moins: Une des coupines a été grognon toute la journée parce que son chéri et moi l’attendions, et moi j’ai été frustrée de ne pas skier à mon « niveau », d’autant plus que j’ai fait beaucoup d’efforts pour rester avec elle et ne rien laisser paraître, donc j’ai eu les boules de sa grognitude! Et Chéri avait décrété qu’on achèterai les sandwichs sur place, on a perdu 1h30 pour faire la queue et manger!

Plus: qu’est ce que ça fait du bien d’avoir une semaine glandouille, farniente! Il n’y a qu’un seul jour où j’ai dormi jusqu’à 9h, sinon je me suis levée à 7h30 en même temps que Chéri. Pour « l’encourager » à se lever, car je sentais que c’était difficile pour lui, alors qu’il devait aller bosser! Mais rythme ultra cool toutes les journées!

Plus: on est à jour en lessive, repassage, rangement.. vive les vidéos replay qui me font presque apprécier le repassage! Moins: ça ne se voit déjà plus que j’avais rangé #mode bordélique!

Plus: mardi, c’était mardi gras! Je ne me suis pas déguisée, mais pas question de tirer un trait sur la crêpe party! Salées, sucrées… on s’est bien régalés avec Chéri!

Moins : mes démarches avec l’ami Paul n’avancent pas (comprendre P*** E***oi) et ça en devient vraiment usant! Il faudrait que je puisse me rendre sur place, mais l’agence dont je dépends est sur Lyon, et avec des horaires d’ouverture aussi restreints, je ne peux jamais y être!

Moins: je piétine dans ma recherche de stage: je t’explique, dès fois que tu aurais des tuyaux/ amis dans le coin… Je suis en 2ème année de formation EJE, à la recherche de mon stage de fin de formation d’une durée de 28 semaines, qui s’échelonnent entre la fin de cette année scolaire et la majorité de la 3ème année de formation. « Problème » : avec la législation, un stage aussi long doit être gratifié (une pacotille, mais les structures ne peuvent/veulent pas payer…) Il y a bien des conditions qui finalement exemptent pas mal de lieux d’accueil de cette gratification obligatoire, mais ça ne me suffit pas à trouver un lieu de stage. Entre ceux dont l’EJE ne se sent pas d’encadrer un tel stage, ceux qui ont déjà des stagiaires prévus sur ces périodes là, ceux qui ne peuvent pas rémunérer, ceux qui sont vraiment trop loin (eh oh! « pas grave » si je ne suis pas gratifiée, mais de là à dilapider mes économies dans l’essence, non!) et le fait qu’il y a peu de structures petite enfance dans le coin (par rapport à Lyon, mais je n’aurai pas de logement là-bas l’année scolaire prochaine, donc je cherche autour de Valence), et bien c’est vraiment coton pour trouver!!

Moins: demain, j’avais envie de retourner skier avec Chéri, histoire qu’on fasse réellement du ski une bonne journée! Mais avec le beau temps de cette semaine, Chéri a peur que ce soit de la soupe, et en plus demain c’est classé noir en Rhône Alpes, forcément c’est le seul weekend où les 3 zones académiques sont en vacances en même temps. Bon, ben… tanpis!

Plus: je vais profiter de ces deux derniers jours de repos, parce que j’ai honte de le dire, mais j’ai jamais été autant crevée et j’ai rien foutu d’la semaine! Je suis sûre que ma thyroïde fait encore la folle! (oui, je sais, elle a bon dos ma thyroïde!)

Et toi, elle était comment ta semaine?

Ceci est ma 1ère participation au RDV de Mama Funky et Clem la Matriochka