Tag Archives: Jack Koch

Madame la directrice

3 Fév

Aujourd’hui, c’était le premier jour du reste de ma vie sur mon nouveau poste: responsable d’un multi-accueil municipal de 25 places!

Mazette! J’ai encore du mal à y croire. (pour rappel, je ne suis diplômée EJE que depuis 2013) (même si j’ai eu d’autres expériences avant)

Je connais enfin toute l’équipe, j’ai pu rencontrer celle que je n’avais pas croisé lors de la soirée petite enfance organisée en janvier pour faire rencontrer tout le personnel petite enfance de la ville (Celui des deux équipements existants avec toutes celles qui ont été recrutées.) (ndlr: 2 structures existent déjà sur la commune et une troisième va ouvrir en mars, d’où une dizaine de nouvelles recrues et des équipes remixées)

La directrice actuelle qui devait m’accueillir est en arrêt pour la deuxième semaine consécutive, c’était donc un peu la panique au sein des deux équipements acutels pour faire une place à toutes ces nouvelles sans être drivées) mais j’ai été bien accueillie par l’infirmier de la structure (un collègue homme dans la petite enfance, chouette!)

Pas mal de choses m’ont sauté aux yeux durant cette journée d’imprégnation, dont je ne m’étais pas rendue forcément compte en visitant la structure en janvier. Des pratiques et des habitudes qui ne collent pas du tout à mes valeurs ou mon identité professionnelle. Je sais que je vais devoir prendre mon mal en patience, amener les choses progressivement car il n’y a rien de pire pour une équipe que de voir son fonctionnement être révolutionné d’un coup par une nouvelle arrivée.

Ce qui me rassure, c’est que je ne suis pas la seule nouvelle dans l’équipe: une auxiliaire de puériculture a commencé en même temps que moi (et a été visiblement effrayée par les mêmes détails et pratiques…) Deux professionnelles s’en iront en mars dans la troisième structure ouvrant sur la commune. Le fait que l’on soit en surnombre tout le mois de février permettra aux professionnelles de nous passer petit à petit la main, de nous faire connaître progressivement des enfants et des familles, d’apprendre à travailler avec le reste de l’équipe, de nous familiariser avec les supports et moyens de transmissions (il y en a tellement qu’on ne sait pas trop où donner de la tête, où noter telles infos et telles autres…mais ça va venir!)

Vous pouvez donc m’appeler madame la directrice!! 😉

Chouette illustration de Jack Koch www.dangerecole.blogspot.fr

Chouette illustration de Jack Koch
http://www.dangerecole.blogspot.fr

Publicités

à la Saint Marcel, ça manque de sel

16 Jan
éphéméride janvier 16

dessin de Jack Koch

…Oui, parce qu’il n’a pas beaucoup neigé ici, mais juste assez

pour que le froid transforme ça au sol par une sacrée patinoire!

Kiki a failli se gameller joyeusement dans l’escalier ce matin? C’est Bibi!!

mon agenda

14 Jan

J’ai toujours choisi soigneusement mes agendas. Parce que, c’est aussi en quelque sorte un carnet de souvenirs. Au collège et lycée, j’y retrouvais des petits mots des copines, des évènements importants notés avec une jolie écriture bien ronde et colorée. Une année j’ai même acheté le fameux « agenda de l’Etudiant« . Encombrant, mais sympa et coloré s’il vous plait! (j’ai eu ma petite minute nostalgie quand je suis rentrée chez mes parents ce weekend, en voyant que Frérot n°2 a cette année un agenda l’Etudiant)

Et puis il y a eu la fac, j’ai continué à acheter mon agenda chaque rentrée, mais j’y notais simplement mon maigre emploi du temps et mes horaires de caissière. Je prenais le moins cher, parfois le plus moche, quitte à le customiser après.

L’année de mon remplacement en maternelle, je me suis fait plaisir avec l’agenda illustré de Jack Koch (comment ça je t’en parle souvent de lui?) Bon, je t’ai mis le lien, mais ce n’est pas celui là que j’avais hein, il change chaque année!

Cette année (je parle en année scolaire, sache-le), qui devrait être la dernière en tant qu’étudiante (gniiiiiiiiiii!!!), j’ai choisi un agenda vert anis tout simple, tout fin.

Parce qu’au final je suis quasiment tout le temps en stage. J’y note mes horaires et contenus des cours lors des regroupements en formation; les dates de réunion à la crèche; mes horaires à la crèche sont écrits jusqu’à la fin de mon stage (nous avons un roulement sur 4 semaines) donc comme ça en un coup d’oeil quand je prends un RDV médical je sais de « quelle semaine je suis ». Et puis les petits évènements sympa (le ski; le weekend à Paris…dont je ne t’ai toujours pas parlé, shame on me)

Mais j’ai aussi un deuxième agenda, Google Agenda de son p’tit nom. C’est Chéri qui m’y a initié. J’avoue que ce qui me contrarie sur celui là, outre le fait qu’il n’a pas le charme du papier, c’est que il est infernal à remplir depuis mon téléphone « pourrite ». Autant sur l’ordi en 2-3 clics c’est fait, autant sur mon petit écran… D’où le fait que j’ai « encore » un agenda papier.

Pauvre Chéri, lui qui prône et travaille pour la dématérialisation des données! Je fais figure de dinosaure avec mon p’tit carnet! Forcée de reconnaître que l’avantage de l’agenda en ligne est que tu peux retrouver des RDV datant de plus d’un an. Et ça c’est cool pour le suivi médical, automobile…

PS 1: Chéri a formaté le PC et je n’arrive pas à insérer la photo de mon agenda, le lecteur ne reconnait plus ma carte SD 😦

PS 2 : je ne sais pas si c’est que je me destinais auparavant au métier d’instit’, ou si c’est parce que je suis encore dans les études, mais je parle toujours en année scolaire, et je crois que j’aurai toujours des agendas à cheval sur 2 années. Car au final, à la crèche, on a le rythme de l’école au final! avec moins de vacances

Et toi, t’as un agenda?

Retrouve toutes les autres participations au lundi parmi tant d’autres chez Zaza. Ce lundi: « nouvelle année, nouvel agenda? »