Tag Archives: chaussures

histoire de chaussures #2

24 Nov

Il y a 1 an, j’écrivais que je ne faisais pas souvent de shopping, mais que quand ça arrive, je suis une follasse de la dépense qui dégaine la CB plus vite que son ombre. La semaine dernière, j’ai acheté…5 paires de chaussures! Oui, tu as bien lu. Bon en même temps, dans le lot il y a une paire de bottes (d’ailleurs, dans le billet en lien, j’en cherchais déjà il y 1 an!) et quand on sait que celles que je suis en train de tuer sont des Kickers achetées il y a 8 hivers…ça va, je rentabilise!

Dans la boutique « les petites bombes » aka LPB, j’ai donc acheté cette paire de bottes:

elles étaient magnifiques en chocolat, mais bon comme je ne voulais quand même pas acheter 2 paires..je me suis dit que le noir allait plus facilement avec tout!
photo: http://www.oxydshoes.com

et aussi cette paire de ballerines, la seule au monde qui tienne à ma cheville, qui ne soit pas moche, et dans laquelle mon grand 41 arrive à rentrer:

j’avais l’embarras du choix au niveau coloris, mais j’ai choisi les argentées car c’est facile à associer,
et elles ont un petit côté pimpant!

Le lendemain, je suis allée à la Halle aux chaussures car j’étais à la recherche d’escarpins pour le mariage (d’ailleurs il faudra que je fasse un p’tit billet à ce propos puisque c’était le weekend dernier déjà!)

J’en essaie plusieurs paires dont quelques unes porteuses du point rouge qui te donne droit à une 2ème paire de chaussures à 1 euro (la moins chère des 2, à condition qu’elle ait aussi le fameux point rouge)

J’ai donc choisi ces escarpins(j’me suis entraînée et tout, je n’ai pas mal mais je ne saurai pas faire un sprint avec non plus)

en réalité, l’escarpin paraît satiné (mais pas le noeud) ce qui fait qu’il y a un petit constraste de couleur: la chaussure paraît plutôt anthracite
et le noeud noir.
Quelqu’un « qui voit en 16 couleurs » comme dirait Chéri, ne verrait cependant pas la différence 🙂
NB: 7 cm de talon quand même!

Et ma 2ème paire à points rouge… J’ai flashé sur cette paire de baskets montantes, dont l’achat n’était pas du tout prévu. Mais ça faisait plus d’un an que je me tâtais pour en acheter, à la base j’en cherchais des violettes, mais l’occasion était là avec le coup des 1 euro et puis ces roses sont super confortables…!

baskets montantes adidas roses

Et comme à chaque fois qu’il y a une opération de ce genre, je me fais avoir. Ben voui, arrivée à la caisse, la vendeuse me dit « par contre, les escarpins ne sont pas dans la formule 1 euro, vous avez vu? » Snif, j’ai essayé une vingtaine de paires, pourquoi faut-il que la seule qui me plaît ET me va soit la seule ne bénéficiant pas de la réduction?

Alors je me tâte. Je ne prends que les escarpins? (à la base j’étais venue pour ça.) Oui mais voilà, mode caprice ON, maintenant que j’ai vu ces baskets, je les VEUX! Bon, je repars dans le magasin à la recherche d’une autre paire avec le point rouge qui me plaise. Aucun escarpin ne fait l’affaire, je ne m’étais pas trompée sur mon choix initial. Et puis je tombe par hasard sur ça:

Je ne vais pas les porter tout de suite, mais d’abord « tuer » celles en cours (des tennis de la même marque mais au look très différent, achetées il y a presque 3 ans aux soldes de janvier, et je n’avais commencé à les porter qu’à l’automne.)

ceci est ma participation au RDV samedi mode de Lucky Sophie.

histoire de chaussures

29 Sep

Article écrit jeudi 20 septembre

Cette semaine, je suis en formation à Lyon. Je n’y ai plus de logement, donc j’ai dormi chez ma Clarinette adorée (sauf ce soir). J’ai voulu alléger au maximum ma valise, car il faut dire que j’étais bien chargée : mon PC portable 15 pouces ; des tomates, courgettes, poivron du jardin de Beau-papa, du café commandé chez le torréfacteur, les livres à rendre à la biblio de l’école, quelques cours… plus 2 tenues de rechange et une modeste trousse de toilette.

Donc, pour alléger, j’ai décidé de ne prendre que ma paire de sandales « pou-pouf » comme dirait Chéri, afin de les porter en intérieur chez Clarinette. J’avais donc mes ballerines aux pieds pour les 3 jours.

Sauf que…je ne les ai pas porté beaucoup depuis leur achat, qu’elles me font mal aux pieds quand je marche longtemps avec…que j’ai dû aller à la gare à pied avec sac, valise, PC…et marcher énergiquement pour ne pas rater le train. Je l’ai bien eu, mais j’avais les pieds en feu. A la sortie du train, ça a été une torture de les rechausser et de piétiner dans les transports en commun avant d’arriver à l’école, où j’ai fini par chausser mes sandales « pou-pouf » qui n’allaient pas du tout avec ma tenue, mais je n’étais vraiment pas d’humeur à supporter le vieil adage « il faut souffrir pour être belle ».

Le soir, pour aller chez Clarinette sous la pluie, ça a été sport de ne pas glisser avec tout mon chargement, et mes chaussures de « pou-pouf' » aux semelles complètement lisses.

et là tu te dis « mais ça fait pas pou-pouf! »
Cherche pas, c’est le ciboulot de Chéri! Dès que ça brille, rien ne va plus!

Elle m’a prêté une paire de tennis pour la journée du lendemain, j’étais persuadée qu’elle avait la même pointure que moi. En fait non, elle fait du 40 et moi un bon 41 et demi. J’étais un peu serrée mais c’était supportable.

En fait non.

J’ai limité au maximum mes déplacements au sein de l’école car j’avais une démarche bizarre : sous le talon gauche, une ampoule très douloureuse débutée avec les ballerines, et accentuée avec les tennis malgré les socquettes et pansements. Mon pied droit étant légèrement plus long que le gauche (personne n’est parfait !), j’avais le gros orteil recroquevillé et ça a fini par me blesser…

Descendant du métro à Bellecour (pour les Lyonnaises qui connaissent les arrêts) j’ai donc remonté toute la rue de la République à la recherche de chaussures de substitution, en vain (oui je sais, je suis pénible en la matière).

J’ai donc re-chaussé mes chaussures de « pou-pouf » pour aujourd’hui malgré ma journée de cours, de trajet en train…

Mes péripéties de chaussures pour participer au samedi mode de LuckySophie

concours Sarenza [samedi mode]

14 Avr

Pour le rendez vous hebdo’ du samedi mode de Lucky Sophie, je partage aujourd’hui un concours proposé par le site Sarenza, le célèbre site de vente de chaussures de marques. Si ça te dit de participer, tu as jusqu’au 17 avril (mardi) pour tenter ta chance de gagner 5000 euros de chaussures en préparant une liste « coup de coeur » et faisant ainsi une petite sélection!

J’en ai mis énormément sur ma liste, on ne sait jamais! Il y a plusieurs paires que je n’ai pas pu mettre car le site tient compte des disponibilités dans ta taille, et avec mon grand 41 voire plus ce n’est pas aisé de trouver chaussure à son pied!

Mon objectif pour ce printemps/été est de trouver une paire de ballerines, pas trop fifille mais un brin féminine quand même. Qui arrive à garder mon pied fin sans que celui ci sorte de la chaussure à chaque pas. Et qui soit de qualité, genre que sa durée de vie soit supérieure à quelques mois! Enfin et surtout, la semelle doit être assez épaisse pour que je n’ai pas l’impression de marcher pieds nus par terre et puisse courir après le bus sans me bousiller les pieds ou glisser (du vécu!). Et puis j’ai la voûte plantaire très marquée, alors les chaussures hyper plates ne me conviennent pas!

Sinon je ne suis pas chiante. 🙂

Etant une fan de la marque Kickers, j’avais repéré la Glams en violet ou en bleu marine, évidemment il n’y a plus ma pointure! Si tu as en tête une paire de ballerine qui correspond à mes critères, n’hésite pas à me dire dans quelle marque!!

Il me faut aussi des nus pieds, alors dans ma liste j’ai mis cette paire, la Dixmille, dans presque tous les coloris!

Pour patienter, j’ai acheté les tongs Antigone en magasin d’usine (avec un prix plus intéressant du coup!). Oui je sais, elles ne sont pas très sexy, mais ce sont des vraies pantoufles alors pour bosser en crèche et me détendre l’été, ce sera par-fait! Mais je reconnais qu’il faudra en trouver des plus chouettes pour sortir! (en vrai elles sont + belles sur mes pieds!)

Et puis dans ma liste, j’ai aussi mis une paire de Converse, quelques paires pour l’hiver dont ces boots Naive (qui existent aussi en noir, marron, rouge):

Bon, pour les ballerines.. pense à moi hein 😉

I’m follen in love… [samedi mode]

10 Déc

… with Kickers Kobe!

Hier, une intervenante en psychomotricité nous a fait un cours (ndlr: je suis en formation pour devenir éducatrice de jeunes enfants). Outre les discussions très intéressantes que nous avons eu, j’ai flashé sur… ses bottes Kickers!

Kickers, c’est une marque que j’affectionne tout particulièrement. J’en ai pas mal porté étant enfant, ado, et tant que ce n’était pas moi qui payais les pompes (le grand classique de Kickers dans différentes couleurs). Malheureusement, c’est une marque chère pour mes pauvres moyens d’étudiante!

Il n’empêche, je les trouve trop belles!

Chéri se demande si ce n’est pas un peu « too much » ces pois. « C’est pas vu ». Comprendre « extravagant ». Moi j’adore! Et franchement, je ne pense pas m’en lasser! Elles existent en plusieurs coloris, mais celui que la psychomotricienne portait était violet à pois roses.

(en vrai, les couleurs rendent mieux)

Enfantin? J’m’en fiche, de toute façon, je travaille avec les enfants! Les couleurs, je ne m’en lasse pas!

Le gros souci, c’est que je ne les trouve nulle part sur internet! (j’ai récupéré les photos sur une annonce, où une autre nana est à la recherche de ces fameuses bottes!). Je ne sais pas de quelle année elles datent…

Snif! Donc, en gros, si tu les vois sur internet ou dans un magasin (sûrement de déstockage vu qu’elles ont pas l’air d’être sorties cet hiver), tu me fais signe!!!! 🙂

Et sinon, tu crois que c’est déplacé de demander directement à l’intervenante à la fin du cours? (on la revoit jeudi prochain…)

Ceci est ma participation au samedi mode de LuckySophie!