Archive | j’ai testé RSS feed for this section

[j’ai testé] la nage avec tuba

14 Mar

Pour beaucoup d’entre vous, la nage avec tuba, ça peut paraître tout bête.  Mais quand on n’a jamais pratiqué, ce n’est pas si évident!

Depuis la rentrée, je suis un cours par semaine de palme gymnique (bon j’avoue, en décembre-janvier j’étais légèrement aux abonnés absents, mais il faisait trop froid je rentrais tard, et avais alors beaucoup de trajets pour aller bosser. C’est du passé ^^)

En gros, pendant une demi-heure on a un cours d’aquagym (mais l’aquagym que tu fais au camping l’été hein! le truc qui fait vraiment bosser, surtout les abdos) et la deuxième demi heure du renfort musculaire au grand bain, avec les palmes. L’idée étant d’amener progressivement les non-sportifs à pouvoir (un jour?) passer dans le cours d’avant: nage avec palme et tuba.

La nana qui menait le cours de palme gymnique nous a fait faux bond en décembre, aussi quand je suis revenue au mois de février, j’ai eu la surprise de voir que nous n’étions plus que 5 à suivre le cours! En fait la plupart ont abandonné car la nana se pointait une fois sur 2 sans prévenir. Une autre femme du club la remplace au pied levé ces derniers temps, j’aime beaucoup sa façon de faire travailler d’ailleurs, notamment sur la respiration (que je n’ai jamais maîtrisé en milieu aquatique!)

On a commencé à nous dire cependant que le cours serait peut être supprimé, ou en tout cas le créneau serait partagé avec un cours d’apnée, histoire de rentabiliser le temps et l’espace. Et puis comme ce sont les vacances scolaires, le cours de palme gymnique n’a pas eu lieu et on nous a invité à venir sur le cours d’avant pour cette semaine.

Donc hier, on a rejoint le fameux groupe. C’est la folaïe, même les mamies carburent, on était trois godiches à se dire… mais qu’est ce qu’on fout là?!!! On nous avait promis une ligne d’eau pour nous, dans les faits il y avait un vieux barbu aussi, celui qui a un rythme plus lent (dans ce groupe là). Sauf que le papi allait plus vite que nous hein ^^ L’entraîneur nous dit « pour commencer, vous faites 200m comme ci, 200m comme ça et enfin 200m comme ça ». Outch!!! C’est l’échauffement ça?! Et Môssieu, il faut pas nous parler en mètres hein, mais en nombre de longueurs!

Après notre échauffement, il nous a proposé de tester la nage avec tuba (on avait déjà les palmes aux pieds pour le coup). On passera sur l’épisode où on a fait nos précieuses parce que c’est juste carrément dégueulasse de se foutre un tuba dans la bouche quand tu sais qu’il est resté dans une malle avec une trentaine d’autres tubas, et surtout que tu ne sais pas qui l’a léchouillé avant. On les a lavés of course, avec du liquide vaisselle ^^. La première bouffée d’air était un peu citronnée ou savonnée, au choix, mais on a bien fait car il y a eu récemment des staphylocoques dans cette piscine…

Bref, hormis la question de l’hygiène, la nage avec tuba est quelque chose que je dois plus pratiquer pour progresser, je n’arrive pas à souffler assez fort pour enlever l’eau du tuba si je descends sous l’eau. Pour l’instant, je n’ai pas trop aimé, j’ai trouvé ça vachement plus angoissant que l’apnée, le fait de s’entendre respirer aussi fort, j’avais l’impression d’être Sandra Bullock et sa tenue de cosmonaute dans Gravity!

Et toi, à l’aise avec un tuba et des palmes?

En vrai, il était bien moins joli celui que l'on m'a prêté! En plus on aurait dit un instrument de torture car le tuba était en métal (ou inox vieilli?)

En vrai, il était bien moins joli celui que l’on m’a prêté!
En plus on aurait dit un instrument de torture car le tuba était en métal (ou inox vieilli?)

[j’ai testé] des gâteaux légo pour ses 30 ans

24 Mai

Si je suis plutôt Playmobil, le truc de Chéri c’était les légo. Idem pour son frérot. Ce weekend de trois jours a été l’occasion de tous nous retrouver chez les Beau’p, et de fêter leurs 30 et 21 ans.

Depuis des mois, je glanais sur internet pour trouver une idée originale pour les 30 ans de Chéri. Et puis j’ai du finir de rédiger mon mémoire, et là j’avoue que son anniversaire est passé à la trappe. J’en étais malade (je n’aurais pas aimé pour moi!) mais mauvaise gestion de temps oblige, je n’avais pas le choix. Et puis Chéri me le dit chaque année: « moi je m’en fiche des cadeaux, te prends pas la tête… »

Rajoute à cela le stress de toutes les connaissances qui me disaient « ah ouiiiii? il va avoir 30 ans?? Alors qu’est ce que tu lui prépares comme surprise/qui sorte de l’ordinaire/une fiesta d’enfer? Que dalle, nada, shame on me.

Et puis sur la toile, je suis tombée sur une cascade d’idées de gâteau légo, plus irréalisables les unes que les autres. J’en avais bien vu un chez LuckySophie, blogueuse qui m’a toujours fait envie avec ses idées de gâteaux (d’ailleurs elle a fait un récap’ ici) mais la pâte à sucre, ça me fait visuellement penser à la pâte d’amande (et j’aime paaaaas!) et puis j’avais envie de mettre plein de couleurs, alors je voulais opter pour des petites briques individuelles.

Je suis allée acheter du sucre glace, des colorants en poudre chez Alice Délice, et j’ai fait le plein d’oeufs.

J’ai lu, lu, lu et relu les recettes de glaçage royal. Y’a des versions au chocolat (mais du coup ce n’est pas royal, et difficile à colorer), au citron, à la vanille;.. Ô my god!!

J’ai fini par me lancer, dans l’idée de faire quelque chose comme ça:

Sauf que j’ai zappé que le modèle, c’était du glaçage simplement dessus. Je me suis embarquée dans un truc… à vouloir « peindre sur les côtés », avec un glaçage beaucoup trop liquide (et j’étais chez les Beau’p, et plus assez de sucre glace pour épaissir la bête!)

En voyant l’horreur que j’étais en train de produire, j’ai capitulé et me suis contentée de faire seulement la face supérieure. Mon gâteau n’était pas plat, et mes smarties avaient du mal à coller. Après une heure passée à me battre avec mon carnage, le résultat était plutôt « pas mal » pour une première fois, et Chéri et son frérot ont été ravis le lendemain en voyant ça:

Tu remarqueras que les beaux'p avaient commandé un fraisier et heureusement!!

Tu remarqueras que les beaux’p avaient commandé un fraisier et heureusement!!

Mes gâteaux, s’ils présentaient à peu près bien, étaient en revanche immangeables. Super strong! J’ai pourtant fait une recette toute simple de gâteau au yaourt, en y rajoutant 200g de chocolat noir fondu. Mais caramba, encore râté! La recette ne précisait pas de mettre de la levure, mais j’aurais peut être dû… Les gâteaux étaient super denses, ils ont à peine été goûtés (il faut dire que mes beaux-parents sont nature+++, alors les colorants et les smarties… comment dire…)

Du coup, Chéri et moi on a quasi tout ramené chez nous, et on en a mangé toute la semaine au petit déj. Je peux te dire que ça cale!! Ahem…

Ils font moins rêver le lendemain, hein? :/

Ils font moins rêver le lendemain, hein? :/

à retenir pour une prochaine fois :

– faire un glaçage plus épais

– avoir un « stylo » pour délimiter en premier les abords et remplir ensuite (comme ça, ça ne coule pas sur les côtés). LuckySophie en parle dans ce billet.

– tester le glaçage au chocolat blanc, qui a l’air plus simple. La recette se trouve sur le blog de Mandy Bla Bla que j’ai découvert récemment! Même qu’elle fait de magnifaïques cupcakes!! Visez plutôt:

Et toi, tu maîtrises le glaçage et les colorants dans les gâteaux?

[j’ai testé] les variations au citron d’Alice

24 Fév

Moi, Bouba, je ne suis pas la reine de la cuisine. Je dois reconnaître que c’est surtout Chéri qui s’occupe des repas, mais il aimerait que je prenne le relais plus souvent, et surtout sans lui demander sans arrêt « et là c’est bon? et là je rajoute quoi? tu crois que c’est assez cuit?…. » Bref, que je sois autonome, inventive, et que je prenne des i-ni-tia-tives!!!

J’aime bien tester des recettes, à condition que ça réussisse. Et forcément, on n’a jamais de garantie. Du coup, il me faut une « carotte ». Ma carotte, c’est le dessert. J’adore le sucré.

Et pour trouver un compromis, je me suis dit que j’allais tester la recette de la tarte au citron meringuée repérée sur le blog d’Alice, car c’est un dessert que Chéri aime bien prendre quand on va au restau. Challenge mode ON.

J’avais intégré dans un coin de ma tête, dans la semaine, les ingrédients qu’il me manquait et mine de rien, comme de par hasard, ils ont atterri dans mon frigo. Quand j’ai scandé un « tiens, je vais faire une tarte au citron », Chéri a haussé un sourcil, dubitatif.

Oui, j’ai tout ce qu’il me faut. Oui, j’ai une recette qui a l’air simple à exécuter. Oui, je vais le faire toute seule comme une grande. Non, ce n’est pas un plat de résistance mais c’est pas grave on mangera de la soupe.

Je n’ai pas regardé l’heure exacte à laquelle j’ai commencé, mais j’ai bien mis 2 heures je pense (sans compter la 2ème partie de la cuisson). Pas de panique Marie-Monique derrière ton écran, sache que je ne suis pas un marmiton super rentable et donc en une heure et quart c’est sûrement plié pour toi.

Je n’ai pas tenu compte des remarques d’Alice pour améliorer la recette car je n’avais pas d’oeufs en plus, j’ai vraiment suivi à la lettre la recette initiale. (inutile de chercher, la recette n’est pas citée ici, j’ai mis un petit lien plus haut vers le blog d’Alice, rendons à César ce qui appartient à César)

Ma pâte sablée s’effritait un peu alors j’ai demandé un « joker Chéri » pour m’aider à l’étaler et la disposer dans le plat. Il m’a pesté dessus en disant que j’aurais mieux fait de l’acheter toute faite, que ça s’effritait tout, que c’était pas comme ça les pâtes sablées, où t’as pris ta recette?, tu lui diras à la fille que sa recette vaut rien, blablabla… (en vrai, hein, il a bien changé d’avis!!) 🙂

voilà la bête sortant du four:

la meringue fait un peu "pâté" vue comme ça, mais c'était succulent!

la meringue fait un peu « pâté » vue comme ça, mais c’était succulent!

"On voit bien les strates" comme dit ChériPetit dessert accompagné d'un thé - miam

« On voit bien les strates » comme dit Chéri
Petit dessert accompagné d’un thé – miam

Mon petit conseil: ne pas déguster le dessert tout de suite. Et le laisser un certain temps au frigo avant de s’empiffrer déguster. On a trouvé ça un peu lourd et trop sucré hier soir. Alors qu’aujourd’hui à midi, elle était bien fraîche et dé-li-cieuse!!! Bref, je suis trop fière de moi… J’ai d’ailleurs eu les félicitations du jury de Chéri qui ne se retient pas quand il s’agit d’apporter sa critique culinaire. Challenge mode OFF

[NB Alice: tu as mis dans ta liste d’ingrédients qu’il fallait 4 citrons, et la recette n’en fait utiliser que 2… Est ce une erreur ou ai-je mal lu? Bref, il me reste 2 citrons, je vais être obligée de refaire une autre tarte!] 🙂

N’hésite pas à venir me dire ici, ou chez Alice, si tu testes toi aussi la recette!

[j’ai testé] les cannelés

31 Jan

Suite à notre virée « un peu plus à l’ouest », lors de laquelle j’avais goûté les VRAIS cannelés bordelais (et pas ceux complètement imbibés de rhum qui me laissaient croire que je n’aimais pas cette douceur), Chéri et moi avions décidé de tester made at home. J’ai donc acheté une plaque de moules en silicone pour faire 30 cannelés.

Après plusieurs essais, dans différents fours, je crois qu’on tient enfin une recette et cuisson qui nous plaît.

cannelés

50 cl de lait
– 1 pincée de sel
– 2 œufs entiers
– 2 jaunes d’oeufs
– 1/2 gousse de vanille
– 1 cuillère à soupe de rhum
– 100 g de farine
– 250 g de sucre en poudre
– 50 g de beurre

Préparation de la recette :

Faire bouillir le lait avec la vanille et le beurre.

Pendant ce temps, mélanger la farine, le sucre puis incorporer les œufs d’un seul coup, verser ensuite le lait bouillant.

Mélanger, laisser refroidir, puis ajouter le rhum. Placer au réfrigérateur une heure.

Préchauffer le four à thermostat 10 (270°C).

Verser la pâte bien refroidie dans les moules, en ne les remplissant qu’à moitié;

Rapidement, disposer les cannelés sur la tôle du four chaud th10 pendant 5 minutes, puis baisser le thermostat à 6 (180°C) et continuer la cuisson pendant 1 heure : le cannelé doit avoir une croûte brune et un intérieur bien moelleux.

Démouler encore chaud.

Bref, les cannelés sont notre dessert du moment, même si cette semaine va être plutôt celle de la crêpe, Chandeleur oblige!

Retrouve les autres participations au défi du jeudi chez Macyma et Sysy in the City.

31-01-13-défidujeudi-dessert

nb: la recette très vite en edit, je ne suis pas chez moi et j’ai un doute sur les proportions…

[j’ai testé] acheter en ligne, se faire livrer en magasin

20 Déc

Je te disais ici que Chéri va offrir une jolie serviette éponge à sa soeur… Il l’a commandée en ligne, mais je suis allée récupérer le colis en magasin (Carré Blanc) pour ne pas payer les frais de port.

J’avais déjà testé cette façon de faire avec Etam, nickel, rien à redire. Il y a parfois plus le choix sur internet, ou par exemple j’avais essayé en magasin une jupe dans une couleur, j’avais trouvé ma taille, mais pas dans la bonne couleur. Commander sur internet en ayant déjà essayé la bonne taille était donc sûr, je pouvais enfin choisir le coloris convoité. De plus, la vendeuse avait été super sympa, et reconnaissait elle-même qu’elle trouvait ce système pratique.

En revanche, chez Carré Blanc, enfin dans cette boutique là, les vendeuses étaient vraiment pète-sec. Je ne sais pas comment ça fonctionne chez eux, mais clairement ça emmerde les vendeuses que le client achète en ligne. J’étais venue à vélo (parce que venir en centre ville, en voiture, en fin de journée, avant Noël, laisse béton!) et étais déjà très chargée, du coup j’ai poliment demandé si je pouvais leur laisser le carton, expliquant ma situation.

J’ai vraiment eu l’impression de leur avoir balancé l’insulte suprême. L’une d’elle m’a rétorquée très sèchement que la vente en ligne n’avait « rien à avoir avec nous », qu’elle n’allait pas s’encombrer des cartons des autres (euh ça va hein, j’ai pas commandé dans la boutique d’à côté non plus!!!) et que j’avais qu’à venir acheter en magasin la prochaine fois (tu me donnes vachement envie là..).

Je peux comprendre qu’elle n’ait pas de place pour un pauvre petit carton, que les cartons aient été ramassés la veille et que la prochaine fois c’est dans une semaine, patati patata. Mais bon, y’a une manière de dire les choses, et là je n’ai vraiment pas aimé ce petit ton qu’elle prenait avec moi, comme si elle me faisait la leçon! « malheur à vous, n’avez vous pas honte de commander sur internet???!! »

Du coup, je suis repartie penaude, chargée comme un mulet et avec mon carton sous le bras. Je n’ai pas osé demander de papier cadeau, dommage ils étaient très jolis.

Et en fait, en arrivant chez moi, j’ai ouvert le colis et découvert la serviette soigneusement emballée. Il y avait du papier cadeau!! (très joli en vrai mais qui ne rend rien sur la photo), le catalogue de la marque, et un petit guide sur le soin du linge, je vais le glisser comme livre de chevet à Chéri 🙂  nan j’rigole, mais ce livret est bien fait.

colis carré blanc

Malgré cette mauvaise expérience relationnelle, je trouve que c’est quand même le bon plan de commander sur internet et de se faire livrer en magasin, ne serait-ce que pour les horaires! Vu que chez moi, il faut que j’aille le chercher à la Poste qui ferme à 17h, même quand je suis présente lors du passage du facteur, parce qu’il ne monte pas au 2ème étage!

Et toi, tu as déjà testé? Qu’est ce qui te plaît (ou pas) dans ce système?