Archive | 3615 ma life RSS feed for this section

et j’ai eu 30 ans…

1 Déc

30 ans… le plus bel âge?!? Je ne sais pas!

C’est souvent un âge qui correspond à un plein épanouissement. On me demande si je suis heureuse de passer ce cap? Je ne vais pas dire que je ne suis pas heureuse. Mais forcément, il y a un manque, un petit vide dans ma vie.

ça ne m’obsède pas, mais tant de détails me ramènent à cette réalité là que ça en est lourd parfois.

Ce qui est difficile, ce n’est pas d’avoir 30 ans. C’est d’avoir 30 ans et de ne pas être dans ma vie là où j’aurais aimé être quand je me projetais à cet âge là. Avec des enfants, une maison…

J’ai cependant la chance d’avoir une famille et une belle-famille avec qui je suis en bon terme.

Et surtout, SURTOUT, un homme que je chéris et qui m’aime!!

Samedi j’ai eu le plaisir de participer à un cours de pâtisserie (mon cadeau de l’année dernière en fait!): on a fait des cakes au chocolat (classique), choux à la chantilly pistache et une tarte aux fruits, j’ai soufflé vite fait les bougies pour le plaisir de dire « c’est moi qui ai fait le gâteau ».

Tarte aux fruits et Choux chantilly pistache

Tarte aux fruits et Choux chantilly pistache

Le lendemain on fêtait mon anniversaire avec mon grand-père et sa femme. J’ai soufflé autant de bougies que d’années écoulées sur le roulé cuisiné par Teresa.

roulé 30 ans

Et surtout, j’ai eu un appareil photo hybdride: Panasonic G7 😀 (mais pour l’instant je ne l’ai pas encore pris en main donc ces piètres photos ont été prises avec mon téléphone…)

Je vais pouvoir mitrailler mes nièces et essaie de faire de beaux portraits d’enfants (comme toi Rosa!!!)

!!! vacances !!!

2 Août

ça y est, à mon tour de prendre le large!!!

Cette année, Chéri et moi partons découvrir la Corse, j’ai hâte!!! J’aurais peut être l’occasion de croiser Elsa qui habite sur l’île et de revoir sa jolie Muse.

La bad news, que j’ai appris jeudi, c’est que mes résultats d’analyse ne sont PAS DU TOUT bons. Pour la ferritine, il faut être entre 15 et 150, je suis à 5. Peut être pour ça que je perds autant de cheveux ces derniers mois?! Mon endocrino’ me soupçonne même d’être végétarienne!!!

Je vais également baisser mon dosage de Lévothyrox pour ma thyroïde car il est trop fort (sur le papier car sinon je le supporte bien)

Mais c’est les vacances, donc je ne m’en fais pas, je sais que je vais PRO-FI-TER!!!

Demain, nous serons en route pour Nice et ferons la traversée de la Méditerranée de nuit.

Hasta la vista!

se (re)mettre à courir

20 Mar

Cette année (scolaire) je me suis inscrite à la palme gymnique. (voir le lien pour comprendre pourquoi c’est peut être compromis). Pour me maintenir en bonne forme physique, l’idéal serait de me motiver à aller courir, mais seule je n’y arrive pas. Avec Chéri ce n’est pas la peine, lui il veut courir vite, et moi je veux jogger.

Aussi, quand mardi soir avant ma réunion d’équipe j’ai croisé deux collègues du service petite enfance, et qu‘ils m’ont parlé de ce petit groupe avec lequel ils courent le mercredi soir, j’ai saisi l’occasion de tester. Et j’y suis allée hier. Je n’ai pas couru depuis que j’habitais en Dordogne, lorsque je préparais l’épreuve de sport du CRPE (concours de recrutement de professeur des écoles). J’avais peur d’être larguée mais j’ai bien suivi.La preuve j’ai même réussi à parler de musique avec un de mes deux collègues, alors qu’avant je pensais ça:

Soledad Bravi

dessin de Soledad Bravi

Nous n’avons couru que une demi-heure car la plupart avaient couru le 10 km de la ville organisé dimanche. La semaine prochaine, ça sera peut être plus corsé, mais j’ai pourtant hâte d’y être. On est une douzaine, le « coach » est un passionné bénévole, nous sommes de tous âges et l’ambiance est plutôt sympa.

Je n’ai pas retrouvé mon collant de course, du coup j’y suis allée avec un vieux jogging du lycée, j’avais un peu l’impression d’être dans un sac à patates, mais je vais y remédier ^^ (je sais que le confort doit primer sur l’apparence, mais pour le coup ce jogging n’a même pas le mérite d’être confortable!)

Affaire à suivre!

the last one

20 Fév

Celles qui me suivent, me lisent, échangent avec moi le savent, je ne cache pas mes désirs de maternité ces derniers temps.

Et si je t’annonçais être un peu jalouse de ceux qui ne se posent pas autant de questions que nous pour se lancer dans l’aventure du devenir parent, je savais aussi que mon tour viendrait bientôt. Hier soir, après 7 ans de pilule, j’ai pris le dernier cacheton, THE LAST ONE aurais-je envie de crier sur tous les toits!!!

fin plaquette

Mon nouveau poste est très prenant, aussi j’espère avoir l’esprit occupé et donc ne pas m’impatienter trop vite les premiers mois d’essais, même si à mon avis je surveillerai fébrilement mes cycles!

Bref, une nouvelle étape dans notre vie de N’amoureux ♥

Un mal pour un bien

12 Fév

Hier matin, départ sur les chapeaux de roue pour aller au travail.

Enfin, chapeau de roue..ou presque! Après avoir démarré la voiture, je fais une manoeuvre pour repartir dans le bon sens et je trouve mon carrosse difficile à manier. Comprendre: pire que d’habitude (parce que ma roll’s royce de 1992 n’a évidemment pas la direction assistée…).

Je continue à rouler jusqu’au bout de la rue, et là elle fait carrément un bruit effrayant. Je m’arrête, zyeute le dessous de la voiture car en grande spécialiste automobile, j’ai eu l’impression que cela venait du moteur. Avant de me rendre compte que mon pneu avant gauche était crevé…

ça ne se soit pas vraiment et pourtant... c'était flagrant!

ça ne se soit pas vraiment et pourtant… c’était flagrant!

Heureusement, nous sommes encore en sureffectif dans le personnel, donc mon retard n’était pas gravissime non plus. En plus il faisait super beau donc je suis allée au boulot en vélo (l’occasion de porter à nouveau mon superbe gilet), ça tombe bien il y a une station à 300m de mon boulot!

Je mets environ 25 minutes en prenant mon temps, 20 minutes maxi si je carbure. (contre 10-15 en voiture). Rien de comparable avec mes 1h30 ou plus de trajet sur mon précédent poste.

Je m’étais déjà dit que je pourrais maintenant aller travailler à vélo. Mais j’avais pour l’instant une flemmingite aigüe et polluais l’air avec ma Teuf-teuf.

Finalement cette crevaison c’est presque un mal pour un bien. Je suis plus écolo, et je continue à faire un peu d’exercice.

**********

Lors de mes années IUFM, il avait été organisé un « rallye sécurité » avec plein d’ateliers autour de la sécurité routière pour les étudiants. Un des ateliers consistait à apprendre à changer une roue, et mon groupe était malheureusement passé en dernier sur cet atelier là. Par manque de temps, nous avons appris à changer une roue seulement de façon théorique.

Un des animateurs, souhaitant partir de nos connaissances, avait demandé: « Vous êtes en train de rouler, blablabla, vous sentez que vous avez crevé. Que faites-vous? » On avait répondu « on s’arrête au bord de la route ». « Oui, et ensuite? ». Regards entre nanas, fou-rire et puis « ben… on pleure! »

**********

Trêve de plaisanterie… Même si j’ai la solution vélo, il pleut parfois des cordes par ici… Et surtout, je ne vais pas pouvoir laisser ma voiture ad vitam eternam croupir au même endroit dans la rue… Et évidemment je n’ai même pas de roue de secours… Kikiva devoir acheter de nouvelles roues et se les palucher toute seule?!! (Comprendre: sans garagiste. Parce qu’évidemment je vais fouetter Chéri pour le faire ^^)

♥ 8 ans ♥

4 Fév

J’ai à peine attaqué mon nouveau poste, hier, que me voilà déjà ailleurs aujourd’hui.

Non, non, je n’ai pas claqué la porte… mais je suis allée passer un concours qui me permettrait, entre autre, de titulariser mon poste puisque je travaille pour une collectivité territoriale.

Je n’ai pas fait de note de synthèse depuis celle du diplôme, et j’ai donc très mal géré mon temps par perte d’habitude. Le thème du rapport était intéressant, autour de la question de la parentalité, plutôt axée sur la construction d’un lieu d’échanges pour les parents, autour de la place et du rôle des pères. J’ai honnêtement gagné un ticket pour l’année prochaine puisque je n’ai pas eu le temps de finir.

Malgré cela, je suis de bonne humeur car nous fêtons aujourd’hui nos 8 ans d’amouuuuuuuur!!! Déjàààààà!!! Avec Chéri, on en revient toujours pas! On se rapproche doucement des 10… Et c’est rigolo de voir comme on a évolué en 8 ans. Et tant mieux. Plein de beaux projets nous attendent ♥

Chaque jour, ou en tout cas très souvent, je suis surprise de pouvoir aimer un homme aussi différent de moi. On n’est pas diamétralement opposés non plus, mais pas du tout les mêmes centres d’intérêt! Je le disais l’année dernière, nous sommes différents, mais complémentaires. Pourquoi lui, je ne sais pas, mais qu’est-ce que je l’aime, mon Valentinois!

Madame la directrice

3 Fév

Aujourd’hui, c’était le premier jour du reste de ma vie sur mon nouveau poste: responsable d’un multi-accueil municipal de 25 places!

Mazette! J’ai encore du mal à y croire. (pour rappel, je ne suis diplômée EJE que depuis 2013) (même si j’ai eu d’autres expériences avant)

Je connais enfin toute l’équipe, j’ai pu rencontrer celle que je n’avais pas croisé lors de la soirée petite enfance organisée en janvier pour faire rencontrer tout le personnel petite enfance de la ville (Celui des deux équipements existants avec toutes celles qui ont été recrutées.) (ndlr: 2 structures existent déjà sur la commune et une troisième va ouvrir en mars, d’où une dizaine de nouvelles recrues et des équipes remixées)

La directrice actuelle qui devait m’accueillir est en arrêt pour la deuxième semaine consécutive, c’était donc un peu la panique au sein des deux équipements acutels pour faire une place à toutes ces nouvelles sans être drivées) mais j’ai été bien accueillie par l’infirmier de la structure (un collègue homme dans la petite enfance, chouette!)

Pas mal de choses m’ont sauté aux yeux durant cette journée d’imprégnation, dont je ne m’étais pas rendue forcément compte en visitant la structure en janvier. Des pratiques et des habitudes qui ne collent pas du tout à mes valeurs ou mon identité professionnelle. Je sais que je vais devoir prendre mon mal en patience, amener les choses progressivement car il n’y a rien de pire pour une équipe que de voir son fonctionnement être révolutionné d’un coup par une nouvelle arrivée.

Ce qui me rassure, c’est que je ne suis pas la seule nouvelle dans l’équipe: une auxiliaire de puériculture a commencé en même temps que moi (et a été visiblement effrayée par les mêmes détails et pratiques…) Deux professionnelles s’en iront en mars dans la troisième structure ouvrant sur la commune. Le fait que l’on soit en surnombre tout le mois de février permettra aux professionnelles de nous passer petit à petit la main, de nous faire connaître progressivement des enfants et des familles, d’apprendre à travailler avec le reste de l’équipe, de nous familiariser avec les supports et moyens de transmissions (il y en a tellement qu’on ne sait pas trop où donner de la tête, où noter telles infos et telles autres…mais ça va venir!)

Vous pouvez donc m’appeler madame la directrice!! 😉

Chouette illustration de Jack Koch www.dangerecole.blogspot.fr

Chouette illustration de Jack Koch
http://www.dangerecole.blogspot.fr

Jalouse

31 Jan

C’est nul, c’est puéril, ça n’a pas de sens. Et pourtant, je suis jalouse.

jalousie_Ben

J’ai appris, depuis novembre, 6 naissances à venir pour 2014. Et toutes pour juillet!!! (mais que s’est-il passé dans les chaumières en octobre?!!!)

Ma Clarinette, pour qui je suis ravie, attend son deuxième enfant après avoir fait une fausse-couche cet été. Une copine de colo, attend son premier après un an de relation avec son chéri. Une copine de lycée/fac attend également son premier, pourtant elle est dans une situation de boulot très inconfortable (instit’, elle a un poste trèèèèèèèès loin de chez elle), deux connaissances… et puis ma cousine, qui a le même âge que moi.

Ma cousine, qui a connu beaucoup de frasques amoureuses, et semble avoir « trouvé le bon » il y a deux ans. Ma cousine, qui a abandonné complètement son projet professionnel et vivote de petits boulots sur Paris. Ma cousine va avoir un bébé. Avant moi. Et ça, j’avoue, ça a été un peu la goutte d’eau de trop hier soir quand je l’ai eu au téléphone.

Elle me l’avait annoncé par message en me souhaitant bonne année, et on avait dit qu’on s’appellerait. Au début, j’étais étonnée, mais sincèrement heureuse pour elle. Et depuis que je l’ai eu au téléphone, je suis agacée parce qu’elle n’en avait rien à foutre de moi (alors qu’on ne s’est pas vues depuis 13 mois), ne parlait que d’elle et de son bébé à venir. Certes, je serai peut être pareil un jour, et pourtant non je ne crois pas, j’ai cette capacité d’écoute qui fait que j’aime partager mon bonheur, mais écouter aussi celui des autres.

Je crois qu’en fait, je suis jalouse de toutes ces personnes qui ont le cran de ne pas attendre la situation idéale, sans être inconscients pour autant, pour se lancer dans l’aventure bébé. Bon, ça ne serait que de moi, j’arrêterai la pilule aujourd’hui au lieu de commencer ma plaquette ce soir… Mais on est deux pour faire un enfant, et on avait dit au printemps…

Je change de boulot en février (et Chéri risque de perdre le sien dans les mois à venir…) Je vais prendre la direction d’une structure petite enfance et cela va me demander beaucoup d’énergie étant donné mon peu d’expérience dans le domaine. J’ai sincèrement envie de m’investir, mais je n’ai pas envie de m’oublier personnellement. J’ai envie d’être maman depuis très longtemps, et là, je souhaite vraiment passer aux choses sérieuses.

J’ai pris RDV avec un gynéco, une endocrino (rapport à mes problèmes de thyroïde qui peuvent compliquer la grossesse voire même la fertilité) et j’espère que pour 2015, c’est moi qui aurait une bonne nouvelle à annoncer 🙂

Festivités

28 Déc

Cette année, nous avons fêté Noël le 24 chez mes parents, avec les frérots, et le 25 au matin dans la famille de Chéri. Ce n’est pas l’organisation qui nous va le mieux, mais ma mamounette travaillait le jour de Noël cette année.

Cela ne nous a pas empêchés de passer de chouettes moments, dans les deux familles.

On est donc allés à la messe de Noël dans mon village d’enfance cette année, et j’ai été très étonnée de ne pas entendre le traditionnel ♪ il est né le divin enfant ♫ mais il semblerait que la chorale ait voulu innover si bien qu’on ne connaissait aucun chant du coup! (pourtant je suis allée tous les dimanches à la messe étant enfant)

le sapin chez mes parents

le sapin chez mes parents

J’ai été très gâtée, déjà par mon Chéri : un smartphone Nexus 5 que je commence à prendre en main progressivement…

En vrac, nous avons aussi eu des petites attentions mignonettes et autres clins d’oeil, beaucoup de gourmandises pour nos papilles, mais aussi un sac de rando’ pour partir à la journée, soigneusement choisi par ma Mamounette connaisseuse. On ne se fait pas de cadeau pour Noël avec mes frérots, juste pour les parents (car on est souvent déjà bien gâtés par eux, et que mes frérots ne roulent pas sur l’or)

2013-12-24 23.54.36

les cadeaux de Chéri et moi chez mes parents

les cadeaux de Chéri et moi chez mes parents

On a été aussi bien gâtés du côté de chez Chéri, je n’ai en revanche pas rassemblé toutes nos douceurs en photo, vous aurez juste le chat après la tempête:

2013-12-25 11.29.15

Le premier vrai Noël (L’année dernière elle n’avait que 4 mois et demi) de ma nièce Pimprenelle, qui découvre les cadeaux avec sa maman.

on ne la voit pas sur les photos, mais elle a eu entre autres sa première draisienne

on ne la voit pas sur les photos, mais elle a eu entre autres sa première draisienne

Et parce que Noël ne serait pas Noël sans la traditionnelle bûche, je te la montre en exclu:

la délicieuse bûche de Belle-maman

la délicieuse bûche de Belle-maman

A ce jour, j’ai juste eu le droit de battre les oeufs et le sucre avec le batteur… Un jour, peut-être que j’en saurai mieux sur la recette! C’est pour l’instant un secret bien gardé 🙂

♪ Je l’aurai un jour, je l’aurai! ♫

Les vacances, c’est aussi deux grands dadets (dont mon Chéri) qui ressortent leurs légos d’enfant, des parties de scrabble avec la mamie, des Carcassonne entre frères et soeurs… Des papillotes en quantité astronomique…

je ne suis pas assez geek pour t'expliquer le pourquoi du comment, mais là dedans il ya un ordinateur! Voilà pourquoi ils se sont remis aux légo :)

je ne suis pas assez geek pour t’expliquer le pourquoi du comment, mais là dedans
il ya un ordinateur! Voilà pourquoi
ils se sont remis aux légo 🙂

ma découverte de cet hiver: les papillotes éclat de meringue/ chocolat au lait: une tuerie! et en plus y'a des pétards dedans!

ma découverte de cet hiver:
les papillotes éclat de meringue/ chocolat au lait: une tuerie!
et en plus y’a des pétards dedans!

On a aussi testé le kit pour faire des macarons offert par mon beau-frère à Belle-maman, et je dois faire quelques fournées de cannelés pour aller chez mes grands-parents maternels demain, parce qu’on retrouve toute la cousinade! et on va vraiment se faire péter le bide

Et toi, as-tu passé de belles fêtes de Noël?

la 28ème bougie [part 2]

9 Déc

D’abord, j’ai eu plein de gâteaux.

Et puis aussi, des cadeaux!

Pour ce 28ème anniversaire, je devais avoir un cadeau de geek, le Nexus 5! Histoire de remplacer mon vieux smartphone et de pouvoir naviguer sur la blogo dans le train. Il se trouve que je n’ai plus que 2 mois de trajets en train mais qu’importe, j’ai hâte de recevoir la bête de course!

Vu son prix, le téléphone fera aussi office de cadeau de Noël, mais Chéri sait que j’aime avoir un petit quelque chose à ouvrir! Il est donc allé farfouiller sur mes favoris de Little Market pour me commander une paire de boucles d’oreilles fantaisie. Bon, pour le coup j’avais enregistré ce favori-là pour un clin d’oeil cadeau à une copine:

Les bijoux gourmands de Liline, sur A Little Market

Les bijoux gourmands de Liline,
sur A Little Market

j’aurai préféré qu’il choisisse dans la gamme origami (mais apparemment elles ne lui plaisaient pas).

Je n’ai pas à me plaindre, il a pensé à moi, et a eu un petit clin d’oeil à ma gourmandise! D’ailleurs, ce n’est pas le seul.

Mam’ m’a fait un chèque puisque je n’arrivais pas à me décider sur le manteau à acheter. Pour que j’ai quelque chose « à ouvrir » (oui on est comme ça!) elle m’avait glissé quelques douceurs et aussi la crème gourmande mains et ongles de Caudalie (qui ne se mange pas, elle!)

l'histoire de la mandarine, c'est dans le billet [part 1]

l’histoire de la bougie sur la mandarine,
c’est dans le billet [part 1]

Mes frérots m’ont offert une ceinture, c’est vrai que la mienne faisait vraiment pitié. Celle-ci est discrète, sobre mais avec un peu de fantaisie, bref tout comme moi quoi!

Et ma belle-famille m’a encore une fois montré que j’avais une réputation de gourmande: confiture de fraises bio et locale, différentes sortes de bons biscuits, des tablettes de chocolat Voisin, des Ferrero Rocher…

Bref, j’ai déjà de quoi faire avant même les fêtes de fin d’année ^^