I want to be a mum

3 Juil

J’ai quasi déserté le blog cette année.

Parce que j’ai peur qu’il tourne au mélodrame n’ayant pas beaucoup de choses joyeuses à raconter. Parce qu’au travail c’est pas facile et j’ai du mal à retrouver ce pour quoi j’ai choisi ce métier sur mon poste actuel… Parce que le bébé que l’on espère n’est toujours pas entré dans nos vies. (ni même dans mon utérus…) Parlons en, tiens.

J’ai traversé des phases où l’annonce de grossesses me rendait maussade. Je ne suis pas jalouse. Juste contrariée que ce ne soit pas encore mon tour.

En mai, j’ai bien lâché prise, 10 jours de vacances en Espagne en amoureux c’était chouette.

De retour, la vie continue hein!  Je suis heureuse d’apprendre des naissances à venir. Ce qui m’exaspère le plus, en fait, ce n’est pas les grossesses/ bébés des autres, mais leurs discours:

ceux qui veulent savoir pourquoi t’a pas d’enfants?

ceux qui pensent que t’es enceinte parce que t’es maigre avec un petit bide (parce que ta sangle abdominale pas assez musclée s’affaisse au moindre repas un peu trop lourd). Ou comme cette nana à l’hypermarché l’autre jour qui me dit « vous devriez passer à l’autre caisse ». « Gni??? j’ai un plein chariot et l’autre caisse est pour les moins de 10 articles ». Regard qui zoome sur ma tête, sur mon ventre. « Mais euh, vous êtes pas enceinte? Vous êtes malade alors? » Bref, je dois avoir une sale gueule. Mais je ne suis pas enceinte…

ou parce que tu n’as pas bu d’alcool les trois dernières fois où on s’est trouvées ensemble. La soeur de Chéri, qui a annoncé en avril attendre son deuxième pour décembre. (Pimprenelle va donc devenir grande soeur!) et regard bien appuyé dans ma direction genre « vas y, à toi! » Et de s’excuser platement après en disant « j’étais persuadée que t’étais enceinte aussi, c’est pr ça que je l’ai dit aussi tôt ». Bref, quand tu bois l’apéro, t’es vite grillée! (Sauf que dans mon cas, j’espérais simplement mettre toutes les chances de mon côté. Bref)

ceux qui te disent d’arrêter d’y penser, ça viendra tout seul. De trouver d’autres projets sur lesquels te concentrer. C’est bien connu. C’est pr ça qu’un couple sur 10 doit consulter en PMA.

ceux qui te donnent l’impression que tu n’as pas avancé dans la vie parce que tu n’as pas d’enfants, n’est pas mariée ni propriétaire de ton logement. (Heureusement, j’ai un mec. Je plains les célibataires)

ceux qui manquent de tact. La chérie de mon frère, qui SAIT que j’ai arrêté la contraception depuis un an et demi maintenant, a trouvé le moyen de balancer en plein repas de famille  » j’espère bien que je ne serai pas la seule à donner des petits enfants, HEIN????) [regard appuyé dans ma direction] Je l’aurais bouffée…

Mais bon… C’était il y a deux semaines.

Ironie du sort, hier tandis que je sortais de mon RDV chez une gynéco spécialisée dans le traitement de l’infertilité, avec une batterie d’examens non réjouissants à faire cet été, je recevais une photo de mon frérot en peau à peau avec sa fille!! (mon frérot est papa quoi!!!! Trop émouvant de le voir tenir son bébé avec ses grosses patounes!!) Ma belle soeur a donc accouché hier d’une jolie petite demoiselle. Va falloir que je lui trouve un surnom pour le blog (des idées?!), en tout cas je suis déjà amoureuse!!! Vivement samedi que je fasse sa connaissance !!!

Publicités

4 Réponses to “I want to be a mum”

  1. severine 3 juillet 2015 à 09:32 #

    bon courage dans ce long et douloureux parcours; j’espère lire très vite qu’un petit être s’est invité dans ton utérus!

    bel été!

  2. ClemBouclettes* 5 juillet 2015 à 14:29 #

    Et sinon, si les gens se mélaient de leurs propres vies plutot que de ce qui ne les regardent pas?? Non mais je demande ! Chacun son rythme, chacun ses envies et sa façon de vivre. Ne t’inquiète pas, vous le désirez tellement fort cet enfant qu’il finira bien par arriver. il prend son temps, quoi ! 😉 Bon courage !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Trois lettres: P, M, A. | Les blablas de Bouba - 24 novembre 2015

    […] gynécologue spécialisée dans l’accompagnement des couples infertiles. (j’en parlais ici en deux lignes au milieu d’un billet, évoquant la liste d’examens peu sympathiques […]

  2. et j’ai eu 30 ans… | Les blablas de Bouba - 2 janvier 2016

    […] passer ce cap? Je ne vais pas dire que je ne suis pas heureuse. Mais forcément, il y a un manque, un petit vide dans ma […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :