même qu’on dirait un clafoutis

30 Sep

« et même s’il a tellement de boutons qu’on dirait un clafoutis » chante Bénabar dans l’Adolescente. Je m’aperçois en fouillant dans mes vieux billets que j’avais déjà cité cette référence.

Et pourquoi j’en reparle? Parce que je suis assaillie depuis 1 mois et demi par une acné sévère.

ça a commencé à la fin de mes vacances en Corse, mi août. J’ai au début accusé mon huile solaire. Et puis force est de constater que l’huile n’y est pour rien puisque fin septembre, je suis toujours criblée de boutons. Je ne voyais vraiment pas d’où ça pouvait venir jusqu’à ce que ma jeune collègue me dise (attention, grand moment de solitude): « tiens Anna, j’ai pensé à toi l’autre jour, la pharmacienne m’a conseillé telle crème pour l’acné, je l’ai démarré ya deux jours, ça marche bien hein?!! »

Ahem. Et donc là tu hésites entre fondre sur place pour cause de honte suprême, te fâcher en disant que l’on ne parle pas de nos vies perso devant les enfants (mais pas de chance c’était notre pause repas et ils dormaient) ou nier en disant que tu ne vois pas de quoi elle parle.

J’ai finalement ri (jaune) en disant j’espérais que ça passerait, mais que manifestement ce n’est pas le cas et donc j’envisageais la méthode forte. Sans pour autant avoir envie de faire un traitement méga lourd comme ceux que te prescrivent les dermato’ quand tu es ado. (en vrai j’y ai échappé mais mes frères en ont bavé).

J’ai bêtement rajouté que d’habitude ça ne dure pas si longtemps, et là ma collègue de renchérir « ah oui mais moi ça m’avait fait ça aussi quand j’ai arrêté la pilule! »

Heu… Regard de merlan frit. (comment elle sait???!!!!!) (vite, vite, viiiiiiiiite, rebondir!!!!)

« Ah ben oui je suis bête, moi j’ai des soucis de thyroïde en ce moment donc c’est aussi un changement hormonal, normal que ça joue sur ma peau! »

Je ne sais pas si j’ai été convaincante, je ne sais pas si ma collègue a prêché le faux pour savoir le vrai, toujours est-il que maintenant j’ai l’impression d’avoir un gros post-it sur le front avec marqué dessus: « cette femme a arrêté sa contraception ».

Et comme j’essaie toujours de voir le verre à moitié plein, je me dis que peut-être, mon corps va lui aussi réaliser que je ne prends plus la pilule, et se décider un de ces jours…

(mais comme me fait remarquer Chéri en off, c’est de toute façon râpé pour ce mois-ci, une infection urinaire m’ayant passé toute envie de conception ces dernières semaines!) (oui, tu sauras tout!)

Publicités

Une Réponse to “même qu’on dirait un clafoutis”

  1. Alice 23 décembre 2014 à 22:33 #

    Pareil, je viens de sortir d’une TRES longue période d’acné!
    J’ai arrêté ma contraception parce que j’en avais assez de l’oublier un jour par semaine. Et puis, je crois que je vais poser un stérilet mais j’ai la trouille. Bref, on bidouille en faisant gaffe.
    J’a acheté ça : http://www.medicamentsenpharmacie.com/effaclar-gel-moussant-purifiant-400-ml-p-2660.html
    c’est assez efficace 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :