Madame la directrice

3 Fév

Aujourd’hui, c’était le premier jour du reste de ma vie sur mon nouveau poste: responsable d’un multi-accueil municipal de 25 places!

Mazette! J’ai encore du mal à y croire. (pour rappel, je ne suis diplômée EJE que depuis 2013) (même si j’ai eu d’autres expériences avant)

Je connais enfin toute l’équipe, j’ai pu rencontrer celle que je n’avais pas croisé lors de la soirée petite enfance organisée en janvier pour faire rencontrer tout le personnel petite enfance de la ville (Celui des deux équipements existants avec toutes celles qui ont été recrutées.) (ndlr: 2 structures existent déjà sur la commune et une troisième va ouvrir en mars, d’où une dizaine de nouvelles recrues et des équipes remixées)

La directrice actuelle qui devait m’accueillir est en arrêt pour la deuxième semaine consécutive, c’était donc un peu la panique au sein des deux équipements acutels pour faire une place à toutes ces nouvelles sans être drivées) mais j’ai été bien accueillie par l’infirmier de la structure (un collègue homme dans la petite enfance, chouette!)

Pas mal de choses m’ont sauté aux yeux durant cette journée d’imprégnation, dont je ne m’étais pas rendue forcément compte en visitant la structure en janvier. Des pratiques et des habitudes qui ne collent pas du tout à mes valeurs ou mon identité professionnelle. Je sais que je vais devoir prendre mon mal en patience, amener les choses progressivement car il n’y a rien de pire pour une équipe que de voir son fonctionnement être révolutionné d’un coup par une nouvelle arrivée.

Ce qui me rassure, c’est que je ne suis pas la seule nouvelle dans l’équipe: une auxiliaire de puériculture a commencé en même temps que moi (et a été visiblement effrayée par les mêmes détails et pratiques…) Deux professionnelles s’en iront en mars dans la troisième structure ouvrant sur la commune. Le fait que l’on soit en surnombre tout le mois de février permettra aux professionnelles de nous passer petit à petit la main, de nous faire connaître progressivement des enfants et des familles, d’apprendre à travailler avec le reste de l’équipe, de nous familiariser avec les supports et moyens de transmissions (il y en a tellement qu’on ne sait pas trop où donner de la tête, où noter telles infos et telles autres…mais ça va venir!)

Vous pouvez donc m’appeler madame la directrice!! 😉

Chouette illustration de Jack Koch www.dangerecole.blogspot.fr

Chouette illustration de Jack Koch
http://www.dangerecole.blogspot.fr

Publicités

11 Réponses to “Madame la directrice”

  1. Alice 12 février 2014 à 07:55 #

    super!
    quel challenge!
    j’ai hâte que tu nous expliques tout ça très concrètement (si tu comptes le faire bien sur!!)

    • LesBlablasDeBouba 12 février 2014 à 21:09 #

      of course! Il faut juste que je trouve le temps! (j’accumule déjà les heures sup’!!)

  2. Elsa Saône 12 février 2014 à 09:43 #

    Claaaaasse !!!

    • LesBlablasDeBouba 12 février 2014 à 21:07 #

      Ouuiiiiiiiiiiiiiii!!! Bon, pour l’instant le nom de l’ancienne directrice est encore écrit partout, mais petit à petit l’oiseau fait son nid!

  3. Ginie 12 février 2014 à 12:24 #

    Bravo madame la directrice, toutes mes félicitations … et bon courage pour la mise en place !! Bisous

    • LesBlablasDeBouba 12 février 2014 à 21:08 #

      merci Ginie! Du courage il en faut en effet, et du sommeil aussi! Depuis une semaine et demi, je suis une vraie marmotte! Mais je sens que ce poste va me plaire, malgré les challenges à relever, donc c’est le principal!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Un mal pour un bien | Les blablas de Bouba - 12 février 2014

    […] nous sommes encore en sureffectif dans le personnel, donc mon retard n’était pas gravissime non plus. En plus il faisait super beau donc je suis […]

  2. ♥ 8 ans ♥ | Les blablas de Bouba - 14 février 2014

    […] à peine attaqué mon nouveau poste, hier, que me voilà déjà ailleurs […]

  3. the last one | Les blablas de Bouba - 20 février 2014

    […] Mon nouveau poste est très prenant, aussi j’espère avoir l’esprit occupé et donc ne pas m’impatienter trop vite les premiers mois d’essais, même si à mon avis je surveillerai fébrilement mes cycles! […]

  4. Relations au travail [défi du jeudi] | Les blablas de Bouba - 29 mai 2014

    […] aucune remise en question, manque de savoir être… Bref, elle me fait suer! Et dire qu’au début, je pensais qu’on avait les mêmes […]

  5. Caramba, encore raté…! | Les blablas de Bouba - 26 février 2015

    […] même mois, je changeais de poste et prenais de nouvelles responsabilités professionnelles qui m’ont pas mal occupé […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :