Dans 3 semaines…

27 Mai

Dans 3 semaines, je serai dans un amphi, en train de plancher sur une note de synthèse. Le lendemain, dans la même salle, je formulerai des hypothèses de compréhension d’une situation de communication. Et là, alors, je serai (presque) libérée.

Certes, j’aurai alors déjà passé les oraux (c’est curieux, je sais que certains centres de formation les passent après les écrits, comme au bac quoi) mais pas nous. J’ai reçu la sacro-sainte convocation, et je passe à la casserole le 11 et le 14 juin. Priez pour moi, amen.

Mais quand je dis « presque » libérée, c’est parce que l’angoisse monte déjà. J’ai peur d’échouer à l’une de mes épreuves. J’ai peur de galérer pour trouver un emploi, de ne pas être convaincante… Depuis mon premier entretien, mes deux autres candidatures n’ont pas été payantes.

[Après recherche sur le blog, je me rends compte que je n’ai même pas donné de nouvelles du-dit entretien: 1 mois après l’avoir passé, j’ai donc eu la coordinatrice au téléphone, lasse de ne pas avoir de nouvelles. Elle m’indique que le courrier était alors parti en début de semaine, mais que je n’ai pas été retenue. Je réponds qu’étant le délai de réponse, et le fait que ce soit par courrier, je m’en doutais… Mais que dans un souci d’amélioration pour mes prochains entretiens, j’aimerais savoir ce qui a manqué dans ma candidature ou dans mes réponses. Elle me rassure en me disant qu’ils étaient prêts à me prendre et ont apprécié l’échange lors de l’entretien, je n’ai pas fait de fausse note. En gros ils hésitaient entre moi et celle qui a été prise. Je demande donc ce qui a fait pencher la balance en ma défaveur. La coordinatrice m’explique qu’ils préféraient prendre quelqu’un de disponible tout de suite, et comme j’ai passé mon entretien mi-mars, il me restait encore mon stage de fin de formation à terminer et pas mal de cours aussi. Elle rajoute que même si l’offre était ouverte aux débutants, ils ont également préféré prendre une personne avec un peu plus d’expérience que moi car l’équipe est difficile à gérer et a fait fuir plusieurs EJE (éducateur de jeunes enfants, ndlr) ces dernières années… Elle rajoute « je comprends que vous soyez déçue, mais franchement ça n’aurait pas été un cadeau pour un premier poste! » Est-elle franche? Ou a-t-elle dit cela pour me rassurer? Bref… je poursuis mes recherches]

Samedi et aujourd’hui, j’ai quasi passé tout mon temps à repérer toutes les structures petite enfance, à réfléchir à mes candidatures spontanées… que je posterai demain. Beaucoup de postes très loin de mon domicile, pas mal de temps partiels et ça me fait bien flic parce qu’à 27 ans et des brouettes, je ne peux pas me permettre de rester trop longtemps à temps partiel. Et ma retraite? bon ça, personne n’en aura Et notre (future) maison?

Vivement que le diplôme soit in the pocket, et que je trouve un poste, je serai déjà plus sereine…

Publicités

2 Réponses to “Dans 3 semaines…”

  1. Clem* 27 mai 2013 à 20:37 #

    Bon courage pour tes exam’ le mois prochain. C’est clair que la recherche d’emploi, c’est vraiment pas simple….

    • annabouba 28 mai 2013 à 08:48 #

      Merci! Oui j’avoue que hier soir j’ai eu un petit coup de blues! Mais Chéri m’a remonté le moral. Pour l’instant ce n’est pas encore inquiétant vu que je n’ai pas encore passé le diplôme… Mais quand même… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :