alone in the dark

9 Jan
Aller commander une nouvelle CB.
Prendre une coursive mal éclairée, en hiver,  le long d’un canal en ville,
qui raccourcit vraiment.
Entendre des bruits bizarres.
Se retourner.
Ne voir personne.
Continuer.
Re-bruit.
Re-retournement.
Re-personne.
Se maudire d’avoir lu autant de polars.
Se retrouver à imaginer des scénarios rocambolesques et vraiment flippants.
Puis à la fin du sentier, repérer l’auteur des bruits suspects.
Un canard, nageant à la même allure que ma marche.
Coin coin!
photo prise le long du canal, au mois de juin. J'avais trouvé cette petite famille trop craquante!

photo prise le long du canal, au mois de juin.
J’avais trouvé cette petite famille trop craquante!

Publicités

6 Réponses to “alone in the dark”

  1. Elsa Saône 10 janvier 2013 à 08:36 #

    J’imagine tout à fait la peur ressenti et le soulagement à la vue des canards !

    • annabouba 10 janvier 2013 à 20:25 #

      Je n’te dis pas combien je me suis sentie bête, mais bêêêêêêête!!

      • Elsa Saône 10 janvier 2013 à 21:32 #

        Au moins tu n’étais pas coincoincée ! (Ok je sors)

      • annabouba 11 janvier 2013 à 10:05 #

        Mdr! tu es en forme ma chère Elsa 🙂

  2. mère pas parfaite 11 janvier 2013 à 15:46 #

    mdr, le canard de la peur!

    • annabouba 11 janvier 2013 à 17:44 #

      c’est clair, je me suis cru dans un Hitchcock!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :