parenthèse de douceur

14 Déc

Cette semaine, j’étais à Lyon en formation. Semaine overbookée, j’ai l’impression de n’avoir pas eu le temps de me poser.

Voilà très longtemps que je n’étais pas allée dans un pub, et j’ai passé une soirée bien sympa hier avec les copines de promo. J’ai goûté une Kriek, une « bière de fille » dixit le barman, très sucrée et je me suis levée 50 fois la nuit pour aller faire pipi. Et surtout, j’ai DÉ-COM-PRES-SÉ!!!! Que ça fait du bien entre tous ces dossiers à faire dont l’élaboration du mémoire, les lectures chiantes pour étoffer de références et autres théories réjouissantes, les cours à relire savoir pour le diplôme en juin, qui va arriver à grands pas…

Autre parenthèse de douceur: un petit restau* avec Steph’, pas vue depuis 9 mois. Steph’, c’est une copine de collège (nous étions un quatuor d’amies), perdue de vue au lycée, retrouvée à la fac, re-perdue de vu ensuite à cause de sa vie sentimentale compliquée mes déménagements successifs…

C’est cependant toujours un réel plaisir quand ENFIN on arrive à se trouver un petit « créneau volé », se rendre compte qu’on n’a pas (tant) changées, papoter comme si on s’était vues le mois dernier… Je ne connais toujours pas l’homme qui partage sa vie depuis 2 ans mais au fond, elle n’a vu Chéri que 2 ou 3 fois malgré nos presque 7 ans de N’amour, alors je crois qu’on restera longtemps abonnées aux retrouvailles entre nanas!

*nous sommes allées manger, sans connaître auparavant, dans le restau « L’Art et la Manière » près de Saxe Gambetta dans le 7ème arrondissement de Lyon. On a été servies rapidement, et très sympathiquement. Et surtout, on s’est régalées avec le plat du jour et le dessert pour 15 euros. Je ne suis pas une vraie critique culinaire car je n’ai pas noté le nom des plats, mais c’était fort bon! Je n’ai pas non plus osé prendre  mon assiette en photo… (mais ça c’est mon côté coincé hein…)

l'art et la manière restau Lyon

Publicités

Une Réponse to “parenthèse de douceur”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les blablas de Bouba - 15 décembre 2012

    […] N’empêche qu’à l’heure où tu lis ces lignes, je suis dans le TGV direction Paris! Chéri fait le lovy lovy et m’offre un weekend en amoureux dans la capitale pour mon anniversaire. Encore une belle parenthèse de douceur! […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :