cet instant qui a marqué ma semaine #1

10 Juin

Virginie B. propose cette semaine un nouveau RDV, chaque samedi: « cet instant qui a marqué ma semaine ».

Eh bien pour moi c’était jeudi. Cela fait deux semaines que j’ai entamé le dernier stage de ma formation d’EJE (ndlr: éducatrice de jeunes enfants), qui durera jusqu’en avril 2013!! C’est donc le plus long aussi, au cours duquel j’aurai plusieurs travaux à rendre dont le mémoire ou encore un projet à mener dans la structure… Bref, le stage le plus important!

Jeudi, c’était la visite de l’école publique, pour le groupe des grands, avec les onze enfants concernés par cette future école qu’ils rejoindront en septembre. Quelques parents inquiets/impressionnés/impatients/fiers…nous accompagnaient.

Si tu débarques sur ce blog, tu ne sais donc pas qu’avant d’entamer ma formation pour devenir EJE, j’ai préparé plusieurs fois le concours pour devenir professeur des écoles, et j’ai même eu la chance d’enseigner une année en petite et moyenne section comme remplaçante.

Tout un tas de choses a joué dans le fait que j’ai abandonné ce rêve construit depuis l’enfance pour me consacrer à un autre métier de la petite enfance. Très souvent, je me persuade que j’ai fait le bon choix, que je n’ai aucun regret…

Et jeudi, pourtant, en accompagnant les enfants et en passant la matinée dans les deux classes de petite section, j’ai dû me l’avouer, je suis nostalgique de cette année scolaire 2009/2010. Bien sûr, tout n’est pas tout beau tout rose, (ni aussi facile et pas fatiguant que veulent bien le dire quelques mauvaises langues) dans le métier d’instit’. Il n’empêche… J’aime l’odeur de la classe, observer les casiers personnalisés, les piles de cahiers, la disposition des bureaux, les affichages du tableau et du coin regroupement, les petits porte manteaux…Les petites spécificités de chaque classe personnalisée par l’enseignant…

mosaïque de Jack Koch

J’ai aimé observer les enfants de la crèche découvrir ce nouvel environnement, s’extasier devant la dînette beaucoup plus fournie et réaliste que la leur, se rassurer parce qu’il y a aussi des petites voitures à l’école, des feutres de grands pour faire des dessins, y’a même de la « patate à modeler » de différentes couleurs! Mais aussi s’inquiéter de voir autant de nouvelles têtes, chercher les adultes référents du regard pour se rassurer, scruter les maîtresses de la tête aux pieds…

La matinée était organisée de manière à ce que les tout-petits puissent vadrouiller entre les deux classes, puis pendant la récréation des petites sections les enfants de la crèche étaient avec les maîtresses et autres adultes dans la salle de psychomotricité où un petit parcours était installé. Ensuite, un petit temps lecture/chants en deux groupes dans les classes, enfin un goûter partagé dehors tous ensemble et l’investissement de l’immense cour de récréation! Autant te dire que les petits étaient cuits, cuits, et re-cuits et qu’ils ont super bien dormi à la crèche 😉

Une chouette matinée 🙂

Publicités

8 Réponses to “cet instant qui a marqué ma semaine #1”

  1. Clem 10 juin 2012 à 15:09 #

    Je me reconnais tout à fait dans ton article (encore une fois!).
    Plus jeune, je voulais aussi être instit’ (en maternelle) et comme toi, j’ai dû abandonner l’idée même si je souhaite rester dans le domaine de l’enfance!
    Ces derniers temps, en réfléchissant à mon projet professionnel, je me suis vraiment rendue compte que mon futur métier sera dans le domaine de l’enfance, que je voudrais passer mes journées dans une école ou une crèche, entourée d’enfants. Ce matin encore, en allant voter dans une des écoles maternelles de la ville, en voyant ces petites chaises, ces petits tables, ces pots à crayons, je me suis vraiment sentie « comme chez moi », un peu comme un « déclic »!

    • annabouba 11 juin 2012 à 16:38 #

      pas toujours facile de trouver sa voie! Et sinon la question qui fâche: et tes concours, ça a donné quoi?

  2. Virginie B 10 juin 2012 à 15:52 #

    j’aime beaucoup ce premier et nouveau rdv, vive ces petits instants ! merci

  3. ElleV 12 juin 2012 à 10:08 #

    C’est adorable . Tu vas bosser dans une crèche alors ? Moi en septembre je reprends des études pour être instit primaire… C’est difficile de choisir sa voie à 18 ans…

    • annabouba 12 juin 2012 à 18:06 #

      Les EJE travaillent prinicpalement en crèche, mais peuvent aussi être en relais d’assistantes maternelles, en foyer de l’enfance, en lieu d’accueil parent/enfant, ludothèque, services pédiatriques, lieux passerelle entre école et crèche… enfin bref la liste est plus longue qu’on ne le croit! Pour l’instant, je suis en stage pour 28 semaines dans une crèche… on verra où j’atterris une fois le diplôme en poche! Bon courage pour ton parcours 🙂

  4. Clem 17 juin 2012 à 17:53 #

    Mercii de poser la question qui fâche …..
    J’ai loupé mes concours à cause de ces tests psychotechniques à la c***. Je suis dégoûtée, et encore le mot est TRES faible. Du coup, je suis en pleine remise en question professionnelle, savoir si je le retente encore une fois ou pas.
    Mercii en tout cas d’y avoir pensé!

    • annabouba 22 juin 2012 à 17:27 #

      ah zut! moi j’aime bien les tests psychotechniques, mais effectivement pour ceux qui n’aiment pas c’est galère! Essaie de trouver une école qui sélectionne autrement peut être? ou bien commence par le CAP petite enfance et tente la VAE ensuite?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :